Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Dossier : Assises chrétiennes de l’écologie à Saint-Etienne 2011
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Assises chrétiennes de l’écologie 2010 : une première !

Après les Assises chrétiennes du jeûne en 2010, les Assises chrétiennes de l’écologie ont eu lieu à Saint-Etienne les 11, 12 et 13 novembre 2011. Au programme, sensibilisation aux enjeux de la crise écologique et réflexion sur les perspectives et pistes d’action qui s’offrent à nous. Par la qualité et la renommée des intervenants présents, ces assises ont mobilisé un grand nombre de personnes.

Les Assises chrétiennes de l’écologie sont le fruit d’un partenariat entre le mensuel Prier et le diocèse de Saint-Etienne Elles font suite aux Assises chrétiennes du jeûne qui ont eu lieu les 12, 13 et 14 février 2010, à Saint-Etienne. Ces dernières ont vu la participation de 800 personnes à chacune des conférences plénières. Et elles ont suscité de belles retombées médiatiques. Pour les Assises chrétiennes de l’écologie, les co-organisateurs, le père Jean-Luc Souveton et Jean-Claude Noyé, journaliste à Prier, attendaient un bon millier de personnes.

Pari tenu !

Objectifs

  • Sensibiliser les chrétiens à la réalité et à l’ampleur de la crise écologique,
  • Favoriser la mobilisation personnelle et collective en proposant des pistes concrètes d’action
  • Associer les jeunes
  • S’inscrire dans une démarche œcuménique,
  • Permettre à chacun(e) de vivre un temps convivial sinon fraternel

3 axes

  • 1/ Réalité et ampleur de la crise écologique, interconnexion étroite avec la crise de sens, la crise spirituelle.
  • 2/ Peut-on envisager un autre moteur de l’économie que l’hyper-consommation. Réciproquement : quelles sont les répercussions de la prise en compte de l’impératif écologique sur l’économie ?
  • 3/ Quel discours sur la nature ? Comment repenser notre rapport à la nature, notre être au monde ? Quelle théologie de la création ? Comment dépasser tant le catastrophisme que le déni de la crise écologique ?

Co-organisateurs

- Jean-Luc SOUVETON : Prêtre du diocèse de Saint-Etienne et membre du Prado, Jean-Luc Souveton est délégué diocésain au développement personnel et aux spiritualités hors-frontière. Attentif aux nouvelles quêtes de sens, c’est un amoureux du désert où il emmène régulièrement des groupes de pèlerins en quête de silence et de paix intérieure. Il propose de nombreuses sessions de découverte et pratique de la méditation silencieuse, de l’énéagramme et du jeûne.

- Jean-Claude NOYÉ : Journaliste à Prier, militant du jeûne qu’il pratique en groupe, dans le cadre de sessions "Jeûne, partage et intériorité" co-animées avec un père mariste, ou à titre individuel. Auteur du "Grand livre du jeûne" (Albin Michel) et de deux livres d’entretien avec des figures de l’orthodoxie, l’un théologien (Olivier Clément), l’autre moine (le Père Placide Deseille), il est également administrateur de l’association des Journalistes-écrivains pour la nature et l’écologie (JNE) (1). Il habite plus spécialement la thématique « Ecologie et spiritualité ».

- Elise BANCON : Coordinatrice jeunes pour les assises chrétiennes de l’écologie. Auteure de "Jeux pour habiter autrement la planète avec les 8-11 ans" (Presses d’Ile-de-France), elle est l’épouse de Philippe Bancon, le délégué général des Scouts et Guides de France. Elle travaille bénévolement pour cette structure. Intéressée au premier chef par les questions liées à l’environnement et à l’écologie, elle connaît bien les mouvements de jeunesse chrétiens.

L’équipe organisatrice

- Jean-Luc SOUVETON
- Eva DE GRAVE
- Marie-Laure GOUJET
- Jean ROBERT





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 10.11.2011 07:46 - Mis à jour le : 24.11.2014 16:30