Accueil > Actualités > Reportages et photos
Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet Christophe Donnet et Gaëtan Forest : 2 parcours, une même vocation de diacre permanent

Dimanche 6 octobre 2013 à 15 heures en l’église Saint Clément du Chambon-Feugerolles (paroisse Saint Marie-en-Ondaine), Christophe Donnet et Gaëtan Foresta sont ordonnés diacres permanents par Mgr Dominique Lebrun. Ils se préparent depuis maintenant cinq ans à recevoir le sacrement de l’ordre. L’occasion de revenir sur leurs parcours respectifs, leurs choix, leur foi.

Christophe Donnet, un scientifique au service de la religion

  • Né en 1965
  • Marié depuis 22 ans à Caroline
  • quatre enfants de 10 à 19 ans
  • habite dans le quartier Fauriel - St Roch à Saint-Etienne (paroisse St Benoît)

Christophe Donnet Stéphanois d’origine, Christophe a beaucoup voyagé. Issu d’une famille catholique pratiquante (ses parents font partie de l’ACI), il est très jeune conquis par la foi. Il s’intéresse à tout, lit beaucoup, notamment Pierre Teilhard de Chardin. La question d’être jésuite s’est notamment posée en doctorat. Les études scientifiques l’ont aidé à approfondir sa foi : « Il y a plus de questions que de réponses en sciences, et il y a forcément un sens qui va vers plus de complexité. Il n’y a pas incompatibilité entre science et foi : la science représente le comment, la foi le pourquoi. A partir de là, le dialogue est possible ».

Christophe Donnet est professeur des universités en chimie à l’Université Jean Monnet et directeur de l’Ecole Doctorale Sciences Ingénierie Santé. Spécialisé dans les sciences des matériaux et des surfaces, il fait aussi partie du laboratoire d’expertise MANUTECH-SISE, regroupement d’industriels et de chercheurs dans ce domaine. Il accompagne également des catéchumènes : il est responsable depuis plusieurs années de l’initiation chrétienne des adultes de sa paroisse, dans laquelle il fait aussi partie de l’équipe des organistes.

Un appel intérieur

En 2006, sa femme et lui ressentent le besoin de se former en théologie : « Il y a un fossé entre nos connaissances dans le domaine scientifique et celle de la foi ». Ils suivent alors ensemble une licence de théologie, qu’ils obtiennent en 2012. Ils souhaitaient ainsi redonner des fondations à leur foi dans un projet de couple. Puis, au cours d’une retraite dans un foyer de charité, Christophe ressent cet appel intérieur, cette volonté d’agir.

Il éprouve aujourd’hui une grande joie à l’idée du diaconat : il a d’ailleurs écrit une phrase de Saint Jean sur son faire-part d’ordination : « Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous ». Il ressent dans le même temps un abandon et une grande disponibilité humaine, spirituelle. Il souhaite désormais agir discrètement, mais en témoin de la lumière. Pour lui, « le ministère se situe dans l’être avant d’être dans le faire ». Il voit sa mission comme un effort de transmission et d’explication de la foi. Il souhaite la faire ressentir aux autres, pas seulement de façon théorique : « La manière de dire la foi aujourd’hui peut être plus audible pour des gens un peu loin ». Il signifie l’amour et le service du Christ auprès des hommes de bonne volonté.

Gaetan Foresta, la foi : une histoire de rencontre

  • né en 1962
  • marié depuis 28 ans à Solange
  • deux fils de 26 (Julien) et 24 ans (Romain) et grand-père d’une petite fille, Serena, 26 mois
  • habite Le Chambon Feugerolles (paroisse Ste Marie en Ondaine

Un esprit d’ouverture

Gaëtan Foresta Avec un père d’origine italienne et une mère française, Gaëtan a passé son enfance dans un quartier ouvrier, la cité Du Bec. Il a ainsi appris très jeune le respect et la tolérance de l’autre, le vivre ensemble dans un milieu cosmopolite. Cette mixité sociale a forgé son esprit « européen » d’ouverture : « C’est dans la diversité que l’on trouve toutes les richesses ».

Conseiller funéraire, hospitalier du diocèse de Saint-Etienne (association accompagnant des pèlerins malades) et auxiliaire d’aumônerie, Gaëtan Foresta est aujourd’hui très proche de ceux qui souffrent. A travers son métier, il va à la rencontre de familles en deuil. Il se tient prêt à pouvoir tout entendre, et à écouter. Il exerce son métier avec respect et met en valeur la nature de l’être humain. Il partage aussi son expérience, ayant perdu son père et son oncle très jeune. « Pour moi chrétien, la mort n’est pas la fin mais le passage de la vie vers une autre, qui conduit vers le Père, qui est amour ».

Sa rencontre avec Dieu constitue pour lui une histoire d’imprévus. Un soir pluvieux de novembre 1985 en Haute-Savoie, il rencontre par hasard dans la rue Didier, policier municipal. Celui-ci lui propose d’apprendre à se connaître. Gaëtan hésite, mais finit par inviter l’agent chez lui. Ils se découvrent. Didier est très croyant. Quelques jours avant Noël, il offre une Bible à Gaëtan et lui sollicite une promesse : lire un passage de la Bible tous les jours. Il hésite encore longuement, mais finit par accepter. Voilà comment débute le chemin vers la foi de Gaëtan. Aujourd’hui Didier est devenu prêtre.

Encore une histoire de rencontre : dans le cadre de son travail, Gaëtan reçoit une personne hospitalière de Lourdes. Celle-ci lui confie qu’il s’épanouirait au sein de cette association. Elle lui propose une réunion d’information. C’est ainsi que Gaëtan deviendra hospitalier diocésain et bénévole à l’hôpital du Chambon-Feugerolles. Petit à petit Gaëtan et sa femme s’investissent dans la foi. Ils participent ensemble à l’animation liturgique de leur paroisse. Des laïcs, tout comme des prêtres l’interpellent : le Christ l’appelle. Sa femme étant plutôt sur la réserve, ils décident ensemble d’échanger avec d’autres diacres. Ces diners rassurent les époux. Aujourd’hui Gaëtan voit son ordination comme le murissement de toutes ces années de rencontres et de formation. Sa femme constitue un profond soutien. Il compare l’événement au mariage, c’est engagement à Dieu.

Aujourd’hui, il ne souhaite rien changer de sa personnalité, « Il faut rester tel qu’on est pour être un disciple vrai ». A travers sa fonction, il souhaite témoigner de la présence du christ dans nos vies : « Oui il est là : à un moment il vous interpelle, et il faut savoir le saisir, s’ouvrir et on comprend ». Il aime ainsi à citer une phrase de Sœur Theresa : « Moi je ne suis qu’un petit instrument entre ses mains, et c’est précisément parce que je suis peu qu’il veut se servir de moi ».

Face à leur ordination prochaine, tous deux ressentent une certaine effervescence, un engouement à la fois dans l’Eglise et dans la société : « Les gens sont enthousiastes, on sent une communauté. Dans le monde professionnel aussi, je ressens un grand respect et de la joie devant cet engagement profond » précise Christophe Donnet.

Ingrid Perret

Leurs femmes respectives sont également très impliquées. Les futurs diacres remercient leurs épouses pour leur soutien.

JPEG - 90.5 ko
Christophe Donnet et Gaëtan Foresta ©Défrade 2013




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Ordination diaconale comme diacre permanent de Christophe Donnet et Gaëtan Foresta

Christophe reçois les voeux de Jean-Noël Albout qui a accueilli tes parents à Saint Roch quand j’étais curé.
Prière et amitié, mon bon souvenir à tes parents.

Ordination diaconale comme diacre permanent de Christophe Donnet et Gaëtan Foresta

Je connaît très peu Christophe et pas du tout Caroline. Je connais assez bien Gaëtan et Solange et les apprécie beaucoup.

Je serai présent à la célébration de votre ordination dimanche 6/10 et d’ores et déjà je prie pour vous deux , futurs frères dans le diaconat, ainsi que pour vos épouses et vos familles.

Je me sens très proche de vous car j’ai vécu il n’y a pas si longtemps cette avancée vers le sacrement de l’ordre et je me réjouis avec vous car je vis mon ministère avec vraiment beaucoup de bonheur et je vous souhaite de découvrir vous aussi toutes les grâces que le Seigneur nous offre.

En union de prière, avec toute mon affection fraternelle. Robert Laval

Ordination diaconale comme diacre permanent de Christophe Donnet et Gaëtan Foresta

Félicitations à ces deux nouveaux diacres pour le diocèse de St Etienne.
François Merle m’a prévenu de ces ordinations.
Quelle grâce pour toute la communauté !!!

Tous mes encouragements fraternels .

Je serais bien avec vous dans la prière en particulier le jour
de l’ordination.

Robert Lannareix Diacre permanent Ordonné par le père Joatton le 6/12/1998 à Bellegarde en Forez.

Christophe Donnet et Gaëtan Forest : 2 parcours, une même vocation de diacre permanent

Mon frère va vouloir découvrir ce billet, lui-même a écrit un mot là-dessus !


code réduction smartbox


pour faire des économies sur votre prochain commande d’un coffret SmartBox, c’est ici : code promo smartbox frais de port
Et faites enfin des économies pour vos cadeaux de noel
code promo smartbox valide

Christophe Donnet et Gaëtan Forest : 2 parcours, une même vocation de diacre permanent

Sympa j’ai ma soeur qui m’en parlé dernièrement je vais pouvoir lui envoyer l’article merci.


Voici un bon plan salon semo conforama pour obtenir des remises

Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 01.10.2013 11:40 - Mis à jour le : 27.09.2014 04:31