Accueil > Le diocèse > Carnet officiel : les prêtres et diacres qui ont rejoint le Père
Inscription pour le pèlerinage diocésain à Lourdes

Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet Décès du Père Guy de Chabanolles

Décès du
Père Guy de CHABANOLLES,
à Saint-Etienne, le 24 octobre 2017 à l’âge de 88 ans.

Les obsèques ont été célébrées vendredi 27 octobre, à 14 heures, à l’église Saint Pierre Saint Paul de la Rivière à Saint-Etienne

Nous le confions à la miséricorde du Père et nous rendons grâce pour sa vie et son ministère.

Le père Guy de Chabanolles est né le 4 mai 1929 à Saint-Etienne…
Sitôt après des études secondaires au petit séminaire Saint Jean à Lyon, il entre au séminaire du Prado, à Limonest, pour les deux années de philosophie.
Il fait ensuite les quatre années de théologie au séminaire de Lyon à Francheville, entrecoupées par le service militaire.
Le 29 juin 1954, il est ordonné prêtre par Mgr Bornet dans l’église où il avait été baptisé, à Saint Louis à Saint-Etienne.
Il est nommé sur Lyon, vicaire à la paroisse de l’Assomption, puis aumônier à l’école d’apprentissage du Prado.
En 1964 il devient directeur du Foyer Jean XXIII, rue Désaugier à Saint-Etienne.
En 1972, il est nommé curé de la paroisse de Roche-la-Molière.
Envoyé prêtre « Fidei donum » à Brazzaville en juillet 1979, il est obligé de revenir rapidement pour raison de santé.
En 1980, il est nommé curé de Sainte Marguerite et du curé d’Ars, et en 1983, curé de Notre Dame de Rive-de-Gier.
En 1993, il est chargé du secteur de Chazelles-Saint Héand avec une équipe du Prado.
En 1998, il apporte son concours à Sainte Marguerite, la Curé d’Ars, Saint Pierre, Sainte Thérèse et Rochetaillée et en 1999 il loge dans le quartier de Tarentaise, marqué par la présence de beaucoup de maghrébins.
En 2007, il vient à la Maison diocésaine, et il apporte son concours à la Paroisse Notre Dame de la Joie.
Durant son long parcours, il a accompagné divers mouvements. ; comme « Voir ensemble » et, bien sûr, l’Action Catholique.
Début 2015, il rejoint la maison des personnes âgées à la résidence de la Rivière. Il meurt au matin du 24 octobre 2017.
Il a été inhumé dans le caveau familial à Chazelles.

P. Emmanuel de Marsac

Témoignage du mouvement Voir Ensemble

Notre mouvement VOIR ENSEMBLE était bien présent aux funérailles du Père Guy de Chabanolle, le 27 Octobre 2017, à l’église Saint-Pierre Saint-Paul de la Rivière, à St-Étienne.

Il n’était pas prévu de témoignages, car le Père Guy avait indiqué dans son testament : « Je désire une messe simple, sans trop de commentaires sur ma personne. ». Certes, on peut comprendre ce désir : le Père Guy était un prêtre du Prado, institut séculier fondé à partir du charisme du Bienheureux Antoine Chevrier. L’attention à ceux qui sont dans la souffrance fait partie du charisme du Prado. Mais c’est sans doute pour cela que VOIR ENSEMBLE put, en ce jour de funérailles, prononcer un témoignage, à côté de celui d’un membre de la famille du Père Guy. Il y aurait pu y avoir bien d’autres témoignages !

Le Père Guy fut aumônier de notre groupe. Comme ses forces déclinaient, le Père Dominique m’envoya le seconder, en 2013, auprès de VOIR ENSEMBLE Loire Sud. Nous avons travaillé ensemble environ une année. Au début, il venait avec sa voiture à nos rencontres. Puis, un jour, je suis allé le chercher et je le ramenai, car il ne pouvait plus conduire. Plus tard, il n’avait plus la force de venir …

Le Père Guy est né en 1929. En 1954, il a été ordonné prêtre dans la même église où il avait été baptisé : à Saint Louis à Saint Etienne. Avant d’évoquer ses différents ministères, il est bon de rappeler qu’il a tenu une grande place dans sa famille : c’était avant tout l’oncle, mais un oncle souvent associé comme prêtre aux différents évènements familiaux. Prêtre du Prado, il a commencé son ministère sur Lyon, à la paroisse de l’Assomption, puis comme aumônier à l’école d’apprentissage du Prado.

C’est en 1964 qu’il rejoint Saint Etienne comme directeur du Foyer Jean XXIII. Son souci des jeunes restera constant, en particulier au sein de la J.O.C., et de la mission ouvrière. Il reprend un ministère paroissial à Roche La Molière en 1972. En juillet 1979, il part comme prêtre Fidéi Donum à Brazzaville. Il revient pour raison de santé.

Et en 1980, il est chargé des paroisses de Sainte Marguerite et du curé d’Ars. En 1983, il part comme curé de Notre Dame de Rive de Gier. Il accompagnera l’ACI sur la Vallée du Gier. En 1993, il est chargé du secteur de Chazelle-Saint Héand avec une équipe du Prado.

En 1998, il apporte son concours à l’équipe pastorale au service de Sainte Marguerite, le Curé d’Ars, Saint Pierre, Sainte Thérèse et Rochetaillée. Et en 1999 il rejoint la paroisse Saint Etienne Il loge dans le quartier de Tarentaise, c’est son désir de vivre cette proximité avec les plus simples, et en particulier avec le monde musulman.

En 2007, il vient résider à la Maison diocésaine, et il apporte son concours à la Paroisse Notre Dame de la Joie. En 2017, il rejoint la résidence de la Rivière.

Dans son long service du Peuple de Dieu, il accompagnera divers mouvements. En particulier, il sera très fidèle au mouvement « Voir ensemble ». L’accompagnement de l’action catholique sera toujours un point fort pour lui. Il le vit au sein de la mission ouvrière, mais aussi en ACI, avec le MCC et le CFPC qui deviendra les EDC. Guy nous quitte le 24 octobre, alors que l’Evangile du jour nous dit : « Restez en tenue de service » « Heureux les serviteurs que le maître à son arrivée trouvera en train de veiller. »

Christophe DONNET, diacre, aumônier de VOIR ENSEMBLE Loire Sud

Témoignage lu par Christian Puissant lors des funérailles du Père Guy de Chabanolles

Guy, vous avez été pendant de nombreuses années l’aumônier de notre groupe Loire Sud. Tout au long de votre mission, vous avez été proche des plus fragilisés de notre association, rendant à des personnes hospitalisées des visites Impromptues. Vous avez accompagné, lors de ses funérailles, notre ancien président. Toujours à l’écoute de nos adhérents, en 2013, pour des raisons de santé, vous avez demandé à notre évêque de l’époque, Dominique Lebrun, d’être aidé dans votre mission, vous avez ainsi continué à concélébrer avec notre nouvel aumônier Christophe Donnet. Vous vous faisiez une joie de participer à nos journées sans ménager votre temps. Même lorsque vous avez cessé totalement votre mission, vous veniez partager quelques heures de votre temps parmi nous. Souvenons-nous de cette petite phrase que vous posiez à chacune de nos rencontres qui laissait entrevoir que vous aimiez la bonne chair « que manges t’on à midi ? »
Merci pour votre investissement dans notre mouvement,
Que le Père vous reçoive auprès de lui dans la paix et la lumière.





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 25.10.2017 02:40 - Mis à jour le : 29.11.2017 09:54