Accueil > Actualités > Retour sur l’actualité : reportages et photos
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

Ecologie, Cop 21...

galet L’évêque de Saint-Etienne est en Irak auprès des chrétiens persécutés

A Erbil (été 2014), capitale du Kurdistan irakien, Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Étienne, n’hésite pas à parler de catastrophe humanitaire sans précédent.

ARCHIVES ÉTÉ 2014

REVUE DE PRESSE

ERBIL photo Stivan Shany

Erbil : "peur" et "dénuement", témoigne l’évêque de Saint-Etienne

La peur et le dénuement" règnent à Erbil au Kurdistan irakien où ont afflué des milliers de familles chrétiennes fuyant les jihadistes, a témoigné l’évêque de Saint-Etienne, à Erbil depuis samedi. Mgr Dominique Lebrun, dans un entretien téléphonique avec l’AFP à Lyon dimanche, évoque "une extermination des minorités" dans la région.

QUESTION : Que vous disent les réfugiés ?

Dominique Lebrun : "Les gens sont dans la peur et le dénuement. Des dizaines de milliers de personnes, essentiellement des chrétiens et des Yazidis, ont été chassés de leurs villes et de leurs villages avec des exactions terribles.
Sur 50.000 personnes à Qaraqosh (principale ville chrétienne d’Irak, ndlr), il y en a à peu près 200 qui sont restés dont des grabataires, dont quelques-uns après avoir essayé de fuir ont été tirés comme des lapins. On estime à 120.000 le nombre de chrétiens qui ont tout perdu. J’ai vu des milliers de familles, agglutinées autour des églises et dans les parcs publics de la ville d’Erbil. J’ai vu des familles qui n’avaient plus rien du tout, même pas de tentes, qui dorment dehors. J’ai vu trois triplés, des enfants qui ont 20 jours dont un est malade.
J’ai vu une famille éplorée car le grand-père était mort dans la fuite. Ce sont des gens qui n’ont plus rien du tout et qui sont dans le désespoir. Ils racontent qu’à une heure du matin, la rumeur a dit : "il faut évacuer la ville car l’armée islamique arrive". Et donc à une heure du matin, ils sont sur les routes. Ils partent à toute vitesse dans une voiture et au bout de 5 km, on leur dit qu’il faut la laisser. Pourquoi ? Ils se retrouvent à ce moment dans la zone de l’armée islamique, veulent passer chez les Kurdes mais ceux-ci refusent, en raison des risques d’attentat, que quoi que ce soit transite. J’ai entendu dire aussi que des Yazidis ont fui dans la montagne et qu’on a enlevé 70 femmes qui se retrouvent, d’après les témoignages qu’on a, à Mossoul pour être vendues."

Comment s’organisent les secours ?

Dominique Lebrun : "Actuellement, ce sont les communautés catholiques qui les prennent en charge comme elles peuvent. La solidarité est à l’œuvre. On a cru entendre qu’il y avait l’Unicef mais nous ne les avons pas rencontrés. On a visité deux centres de réfugiés, pour autant qu’on puisse appeler cela des centres parce qu’il n’y a pas d’organisation ou très peu, et actuellement il n’y a rien, la situation est dramatique sur le plan humanitaire. On peut juger déjà qu’on est face à une extermination des minorités dans cette région."

Que réclamez-vous face à cette situation ?

Dominique Lebrun : "On a en face de nous des terroristes qui sont sans foi ni loi et en même temps qui peuvent être arrêtés. Ce sont 5.000 combattants, sauf qu’on ne sait pas par qui ils sont soutenus. Ils sont évidemment soutenus, ils ont du matériel. Il faut que la communauté internationale, qui a l’air unanime, détermine qui aide ces gens-là. Il y a une action diplomatique à avoir, une action humanitaire et aussi une action - je suis désolé de le dire en tant qu’évêque - militaire. Il faut employer la force, comme les Américains ont commencé à le faire mais avec une analyse précise de la situation... Il faut que ce soi-disant État, cette soi-disant armée soit arrêtée."

INTERVIEW sur le site de l’AFP


Mgr Lebrun en Irak : la situation est effroyable

Vidéo KTO :


Mgr Lebrun :"Les djihadistes sont des criminels qu’il faut arrêter et juger "

Aleteia a appelé l’évêque de Saint-Etienne, actuellement à Erbil, pour faire le point sur la situation des réfugiés chrétiens en Irak.

Sa visite, quelques semaines après celle de Mgr Barbarin à Qaraqodh, a été programmée et annoncée au dernier moment. L’évêque de Saint-Étienne a interrompu ses vacances et est arrivé samedi matin dans la capitale du Kurdistan irakien autonome, avec Mgr Gollnisch, en charge de l’Oeuvre d’Orient. Aleteia l’a eu en ligne afin de partager son ressenti kà-bas, à Erbil.

- Lire l’article sur http://www.aleteia.org/fr/internati...

COMMUNIQUÉ DU 9 AOÛT 2014

Depuis le Kurdistan irakien, l’évêque de Saint-Etienne a publié un communiqué pour alerter sur ce que vivent les chrétiens d’irak

Face aux conditions dramatiques affligées aux minorités par le soi-disant Etat Islamique en Irak, Mgr Dominique Lebrun, l’évêque de Saint-Etienne, a interrompu ses vacances en Bulgarie. Il est arrivé cette nuit à Erbil, capitale du Kurdistan autonome irakien, avec Mgr Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient* en France. Celui-ci était déjà dans cette région avec le cardinal Barbarin fin juillet (cf la vidéo plus bas etun article ici).

L’évêque de Saint-Etienne était déjà venu en 2000 dans cette région. Il constate une situation effroyable : une ville et des villages vidés de ses habitants, à l’exception des personnes grabataires et de quelques autres. Tous les chrétiens de Qaraqosh ont fui soit à Erbil soit dans d’autres villages, ainsi que d’autres minorités religieuses telles que les Yazidis, une communauté pré-musulmane de 200 000 personnes. Les rebelles sont armés, et font régner la terreur, violant les femmes, et pillant les habitations. Au sommet de l’horreur, des femmes seraient enlevées et mises en vente. Dans les centres de réfugiés, la vie s’organise avec beaucoup de générosité mais le désespoir n’est pas loin.

Mgr Dominique Lebrun n’hésite pas à parler de catastrophe humanitaire sans précédent, si aucun moyen humain, diplomatique, spirituel et sans doute militaire ne sont pas mis en œuvre rapidement.

* L’Œuvre d’Orient : Une association de chrétiens de France au service des Chrétiens d’Orient http://www.oeuvre-orient.fr/

Contact médias : Chantal de Rosemont : 06 79 77 52 89.

Camps ERBIL photo Stivan Shany

On en parle sur le Web

- Christianophobie.fr

-  Direct Matin

- La Croix.com

- Le Point.fr

- Midi Libre

- Aleteia.org

- FDESOUCHE

- La Libre.be

- Géo news

- Régions.fr

- le Salon beige

- Le Progres.fr

- France 3 Rhône Alpes

- M6 MSN actualités

- Le Télégramme

- 20 minutes.fr

- Direct matin.fr

- Riposte catholique.fr

- La Montagne.fr

- l’Alsace.fr

- Eglise Catholique de France

ERBIL photo Stivan Shany

L’évêque de Saint-Étienne en Irak pour soutenir les Chrétiens d’Orient

L’évêque de Saint-Étienne est arrivé samedi matin à Erbil, dans le Kurdistan irakien autonome. Il est missionné par l’épiscopat français pour soutenir les Chrétiens d’Orient, deux semaines après un premier voyage du Cardinal de Lyon, Mgr Barbarin.
L’évêque de Saint-Étienne n’a pas ébruité sa visite pour des raisons de sécurité. Cette visite a été programmée au dernier moment car Mgr Dominique Lebrun a interrompu ses vacances pour partir en Irak.

Sur le site de Radio bleu

« C’est dramatique car vous avez des dizaines de milliers de personnes qui ont été mis sur les routes, des villages (et villes entières) ont été vidés. Ces personnes ont tout perdu. Ces terroristes qui les terrorisent sont maintenant à 20 km de Erbil. Qu’est-ce qui va se passer demain ? Est-ce que Erbil va tomber ? On ne sait pas ! Nous sommes là pour évaluer si nous pouvons les aider. Il faut que la France et l’ensemble des pays interviennent plus largement sur le plan humain, bien entendu, mais aussi sur le plan de la sécurité des personnes. Et puis qu’il y ait aussi une enquête : d’où viennent ces armes ? Quel soutien ont ces personnes pour pouvoir faire de telle chose ! »


sur TWITTER


TF1 : Le 13 heures du 9 août 2014

Intervention de Mgr Lebrun vers 3 minutes.


Mgr Gollnish : aider les Chrétiens d’Irak

Mgr Pascal Gollnish revient sur l’aide apportée aux Chrétiens d’Irak. Le directeur de l’OEuvre d’Orient participait à la délégation de l’Eglise catholique de France en visite en Irak du 28 juillet au 1er août 2014 pour soutenir la population irakienne. Chrétiens d’Orient du 31/07/2014.






Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 10.08.2014 09:02 - Mis à jour le : 07.08.2015 11:34