Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Dossier : 50ème anniversaire du Concile Vatican II à Lourdes
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Vatican II : un Concile christologique

Suite au rassemblement des Eglises diocésaines à Lourdes pour l’anniversaire du Concile le 24 mars 2012, voilà ce que Monique Jacquet a retenu de la conférence de Mgr Dagens : « Le Christ Lumière du monde ».

Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, élu à l’Académie française en 2008, est aussi l’auteur du rapport Dagens en 1994 qui a préludé à la lettre aux catholiques de France en 1996.

Mgr Dagens commence son propos en soulignant que l’intention du Concile n’était pas de réorganiser l’Eglise mais de la renouveler en partant du Christ, de sa Révélation, de sa présence au monde et de relever ainsi le défi de la foi chrétienne : « L’Eglise ne se renouvelle qu’à partir de sa source et sa source c’est le Christ ». L’évêque d’Angoulême affirme que Vatican II est avant tout un concile christologique car il met en pleine lumière la primauté du Christ.

S’appuyant sur la Constitution sur la liturgie « Sacrosanctum Concilium » qui annonce que le Christ est toujours là auprès de son Eglise, Mgr Dagens met en évidence que l’Eglise est liée au Christ et que la liturgie vient actualiser ce lien. Mais il insiste sur le fait que la liturgie ne remplit pas toute l’activité de l’Eglise, elle est appelée aussi à la conversion au Christ. Et cela traverse toute l’œuvre conciliaire. Cette concentration du Concile sur le Christ est une ouverture sur le mystère du Christ. Vatican II soutient que c’est le Christ qui donne à l’Eglise la force d’accomplir sa mission et d’annoncer la nouveauté du Christ. Mgr Dagens attire l’attention sur le fait que l’Eglise peut connaitre le risque de se replier sur elle-même ou de se concentrer sur son organisation. Ce risque peut l’empêcher de déployer son identité réelle et sacramentelle : briller de la lumière du Christ.

Mgr Dagens appelle l’Eglise d’aujourd’hui à annoncer le Christ, Lumière des Nations « Il faut que le Christ continue d’être annoncé, c’est une nécessité organique » et conclut par un souhait : « Que l’Eglise soit plus transparente à la lumière du Christ, ainsi soit-il ».

Monique Jacquet





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 27.03.2012 14:20 - Mis à jour le : 29.03.2012 14:15