Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
jeunes logo

Pôle enfants, jeunes et vocations

Les objets liturgiques

OL
Le corporal

Les 3 fonctions du corporal :

1. Linge sur lequel repose le très saint Corps du Christ. 

Linge plus maniable que la nappe d’autel, permettant aisément de retrouver les petites parcelles qui se seraient détachées de la Sainte Hostie. 
Il est plié d’une manière spécifique, assurant que des parcelles qui échapperaient à la vigilance du prêtre ou du diacre à la fin de la communion, restent bien enfermées et ne soient pas répandues de manière irrécupérables. 
Il est permis au servant de déplier et replier le corporal, si le diacre n’est pas en mesure de la faire, mais cela doit toujours être fait à plat. 
Si le servant croit y percevoir une parcelle du Très Saint Sacrement, il attire l’attention du ministre ordonner avant d’aller plus loin. 

Le corporal est plié de sorte que les plis délimitent 9 carrés ; ordinairement une petite croix est brodée à peu de distance du milieu du bord qui doit se trouver près du célébrant lorsque le corporal est déplié sur l’autel, et le corporal est plié de manière que le carré portant cette croix se trouve à l’intérieur. 
Pour le déployer, le tenant des 2 mains, on pose le corporal plié au milieu de l’autel, à environ 20cm du bord, puis on le déplie de chaque main, sur la gauche et sur la droite, de façon à avoir 3 carrés. 
Prenant les coins, on déplie  la partie la plus éloignée du bord de l’autel, de façon à avoir 6 carrés ; enfin on déplie vers soila partie la plus rapprochée, brodée de la croix au milieu. 
pour le replier après la communion, on procède d ela manière inverse. 

2. Délimitation de l’intention du prêtre

Le prêtre forme l’intention habituelle de consacrer, outre l’hostie qu’il tient entre ses doigts, toutes les hosties placées devant lui sur le corporal en vue de la consécration, ainsi que le vin dans le calice qu’il tient de ses mains et dans les autres calices qui seraient placés sur le corporal en vue de la consécration. 
Dans des circonstances particulières, d’autres corporaux peuvent être déployés sur l’autel à côté du corporal principal.

3. Lieu respectueux pour déposer les vaisseaux contenant le Sacrement, ou ceux apparemment vides mais non encore purifiés. 

Un corporal est déployé devant le tabernacle aux moment où le ministre sacré y accède, ainsi que sur la crédence, si le calice ou le ciboire y est déposé au cours de la purification. 

Nouvelle Traduction du Missel Romain

Les gestes communs

La célébration ordinaire de la Messe

Référent de Servants d'Autel

Attribution des aubes