actualites/feuillet-a-la-source/a-la-source-juin-2021
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 148 [name] => A la Source - Fraternités locales [slug] => feuillet-a-la-source [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 148 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 27 [filter] => raw )
ET-alasource

A la Source - Fraternités locales

A la source – juin 2021

Publié le 3 juin 2021

MEA - à la source juin 2021

Après un carême et un temps pascal 2021 riches en propositions, nous reprenons le temps ordinaire. Chaque mois, vous retrouverez le feuillet A la Source dans sa forme digitale ou PDF

Télécharger le feui)llet « déroulement d’une rencontre »

Télécharger le feuillet A la Source de juin 2021

édito du mois de juin 2021

Nous voilà revenus dans l’ordinaire des jours, ce temps faisant suite au temps du carême et du temps pascal, marqués dans notre diocèse par des parcours spécifiques.

Nous espérons que ce temps ordinaire dans lequel nous sommes entrés au lendemain de la Pentecôte, ne vient pas en superposition des précédents mais bien en continuité. Notre chemin de foi, même s’il n’est pas un long fleuve tranquille est un vrai cheminement. Alors poursuivons la route ensemble avec ce souhait particulier que j’ai pu exprimer dans un mot plus personnel à la fin de la célébration du jubilé : « si notre désir a été tout au long de ces 3 années, de soutenir et encourager les fraternités locales missionnaires, en proposant chaque mois le feuillet «  A la source », qui comme son nom l’indique permet de puiser dans la Parole de Dieu, de se porter dans la prière et de s’encourager à la mission, nous aimerions faire goûter ce beau fruit à tous ceux qui ont soif de fraternité ! »

Pour cela, vous êtes les meilleurs ambassadeurs.

Encourageons-nous, invitons, ouvrons nos rencontres à d’autres !

Bon temps de fraternité à chacun et chacune.                                                                      

 Agnès Laborde
Coordinatrice du Jubilé diocésaine

S’accueillir en frères – 20 à 30 min

Vivre un temps convivial et d’échange de nouvelles

Éventuellement autour d’une collation. Ce temps est important pour vivre une fraternité concrète. Chacun peut confier une joie, une difficulté, un évènement, vécus durant la semaine.

Ensemble, à l’écoute de la Parole – 20 à 30 min

Se mettre en présence de Dieu

En silence, par un signe de Croix, une invocation ou un refrain à l’Esprit-Saint, un chant de louange etc.

 

Écouter et partager l’Évangile

Le partage porte sur l’Évangile du dimanche

Après une première écoute de l’Évangile et 2 min de silence, chacun redit un mot, une phrase qui l’a touché sans le commenter.

Après une seconde écoute de cet Évangile et 2 min de silence, chacun exprime pourquoi, comment ce passage lui parle, l’interroge…

  • Chacun veille à s’exprimer en « je… »
  • Chacun accueille la parole du frère, de la sœur sans la commenter, avec respect
  • Ce temps se vit dans la confidentialité et la confiance fraternelle

Dimanche 13 juin
11ème dimanche du temps ordinaire
Mc 4, 26-34 – « C’est la plus petite de toutes les semences, mais quand elle grandit, elle dépasse toutes les plantes potagères »

En ce temps-là,
parlant à la foule, Jésus disait :
« Il en est du règne de Dieu
comme d’un homme qui jette en terre la semence :
nuit et jour,
qu’il dorme ou qu’il se lève,
la semence germe et grandit,
il ne sait comment.
D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe,
puis l’épi, enfin du blé plein l’épi.
Et dès que le blé est mûr,
il y met la faucille,
puisque le temps de la moisson est arrivé. »

Il disait encore :
« À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ?
Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ?
Il est comme une graine de moutarde :
quand on la sème en terre,
elle est la plus petite de toutes les semences.
Mais quand on l’a semée,
elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ;
et elle étend de longues branches,
si bien que les oiseaux du ciel
peuvent faire leur nid à son ombre. »

Par de nombreuses paraboles semblables,
Jésus leur annonçait la Parole,
dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre.
Il ne leur disait rien sans parabole,
mais il expliquait tout à ses disciples en particulier.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage.

 

Dimanche 20 juin
12ème dimanche du temps ordinaire
Mc 4, 35-41– « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

Toute la journée,
Jésus avait parlé à la foule.
Le soir venu, Jésus dit à ses disciples :
« Passons sur l’autre rive. »
Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était,
dans la barque,
et d’autres barques l’accompagnaient.
Survient une violente tempête.
Les vagues se jetaient sur la barque,
si bien que déjà elle se remplissait.
Lui dormait sur le coussin à l’arrière.
Les disciples le réveillent et lui disent :
« Maître, nous sommes perdus ;
cela ne te fait rien ? »
Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer :
« Silence, tais-toi ! »
Le vent tomba,
et il se fit un grand calme.
Jésus leur dit :
« Pourquoi êtes-vous si craintifs ?
N’avez-vous pas encore la foi ? »
Saisis d’une grande crainte,
ils se disaient entre eux :
« Qui est-il donc, celui-ci,
pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage.

 

Dimanche 27 juin
13ème dimanche du temps ordinaire
Mc 5, 21-43– « Jeune fille, je te le dis, lève-toi ! »

En ce temps-là,
Jésus regagna en barque l’autre rive,
et une grande foule s’assembla autour de lui.
Il était au bord de la mer.
Arrive un des chefs de synagogue, nommé Jaïre.
Voyant Jésus, il tombe à ses pieds
et le supplie instamment :
« Ma fille, encore si jeune, est à la dernière extrémité.
Viens lui imposer les mains
pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. »
Jésus partit avec lui,
et la foule qui le suivait
était si nombreuse qu’elle l’écrasait.

Or, une femme, qui avait des pertes de sang depuis douze ans…
– elle avait beaucoup souffert
du traitement de nombreux médecins,
et elle avait dépensé tous ses biens
sans avoir la moindre amélioration ;
au contraire, son état avait plutôt empiré –
… cette femme donc, ayant appris ce qu’on disait de Jésus,
vint par-derrière dans la foule et toucha son vêtement.
Elle se disait en effet :
« Si je parviens à toucher seulement son vêtement,
je serai sauvée. »
À l’instant, l’hémorragie s’arrêta,
et elle ressentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal.
Aussitôt Jésus se rendit compte qu’une force était sortie de lui.
Il se retourna dans la foule, et il demandait :
« Qui a touché mes vêtements ? »
Ses disciples lui répondirent :
« Tu vois bien la foule qui t’écrase,
et tu demandes : “Qui m’a touché ?” »
Mais lui regardait tout autour
pour voir celle qui avait fait cela.
Alors la femme, saisie de crainte et toute tremblante,
sachant ce qui lui était arrivé,
vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité.
Jésus lui dit alors :
« Ma fille, ta foi t’a sauvée.
Va en paix et sois guérie de ton mal. »

Comme il parlait encore, des gens arrivent de la maison de Jaïre,
le chef de synagogue, pour dire à celui-ci :
« Ta fille vient de mourir.
À quoi bon déranger encore le Maître ? »
Jésus, surprenant ces mots,
dit au chef de synagogue :
« Ne crains pas, crois seulement. »
Il ne laissa personne l’accompagner,
sauf Pierre, Jacques, et Jean, le frère de Jacques.
Ils arrivent à la maison du chef de synagogue.
Jésus voit l’agitation,
et des gens qui pleurent et poussent de grands cris.
Il entre et leur dit :
« Pourquoi cette agitation et ces pleurs ?
L’enfant n’est pas morte : elle dort. »
Mais on se moquait de lui.
Alors il met tout le monde dehors,
prend avec lui le père et la mère de l’enfant,
et ceux qui étaient avec lui ;
puis il pénètre là où reposait l’enfant.
Il saisit la main de l’enfant, et lui dit :
« Talitha koum »,
ce qui signifie :
« Jeune fille, je te le dis, lève-toi! »
Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher
– elle avait en effet douze ans.
Ils furent frappés d’une grande stupeur.
Et Jésus leur ordonna fermement
de ne le faire savoir à personne ;
puis il leur dit de la faire manger.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage.

Prier ensemble

Chacun peut exprimer à haute voix s’il le souhaite une prière (louange, merci, intention personnelle de prière…)

Si une chose lourde a été exprimée, la Fraternité prend le temps de porter le frère ou la sœur dans la prière (Je vous salue Marie…)

Conclure par la prière du Notre Père

Notre Père
qui est au Cieux
que ton Nom soit sanctifié
que ton règne vienne
que ta volonté soit faîte
sur la terre comme au Ciel
Donne-nous aujourd’hui
notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensé
et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre nous du mal
AMEN

S’encourager à vivre l’Évangile – 20 à 30 min

  • Confier un pas à vivre qui m’ouvre davantage à Dieu et aux autres

A la lumière de la Parole de Dieu et des évènements de ma vie, à quel(s) changement(s) suis-je appelé ?

  • Choisir, personnellement ou à plusieurs, une attention concrète pour vivre la fraternité autour de nous.

Notre regard se tourne vers le prochain. Un voisin, une personne en situation de fragilité a-t-il, a-t-elle besoin d’un service concret, d’une aide, d’une écoute, d’une visite, d’une prière ?

  •  Prière

«  Seigneur, nous te prions : fais que nous sachions, nous aussi, te servir avec une charité sans défaut et goûter la douceur de ton amour. »

On veillera à vivre la rencontre sur un temps d’1h à 1h30. En ayant dans le cœur que nos « rencontres » ne sont pas le tout de notre Fraternité : notre communion est appelée à se déployer dans le soin que nous prenons les uns des autres, les services partagés, l’Eucharistie…

Pour faire découvrir ou inviter à une fraternité locale missionnaire…

télécharger le flyer

Agenda / événements

Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
25
Sep
26
Sep
Conférence
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
26
Sep
Église et société
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
"Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée".
Conférence
26/09/2021
« Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée ».
« Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée ».
Présentation de l'exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Jubilé
30/09/2021
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Soirée découverte du parcours ALPHA
Formation
30/09/2021
Soirée découverte du parcours ALPHA
Soirée découverte du parcours ALPHA