vie-mouvements/le-sappel
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 112 [name] => Vie des mouvements [slug] => vie-mouvements [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 112 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 10 [filter] => raw )

Le Sappel : l’expérience de la fraternité et de la prière

Publié le 26 octobre 2023

le sappel

Le Sappel s’enracine dans la pensée du père Joseph Wresinski, fondateur du mouvement ATD Quart Monde.  Félicité Cavro, nouvelle bergère du Sappel, évoque pour nous la spiritualité du Sappel et les richesses qu'il apporte par la fraternité et la prière.

Qu’est-ce que le Sappel ? Pour qui et pourquoi a-t-il été créé ?

Félicité Cavro : Le Sappel est un mouvement d’Église né en 1989 dans un lieu-dit de l’Ain, d’où il tire son nom. Sa vocation est de répondre à l’attente spirituelle des familles du Quart-Monde. Il se ressource à la pensée du Père Joseph Wresinski, fondateur du mouvement ATD Quart-Monde, et veut rester fidèle au regard que celui-ci portait sur le peuple du quart-monde. En 1982, le Père Wresinski rencontre le Pape Jean-Paul II avec des jeunes des cités du monde entier. Le Pape leur demande alors de créer une communauté dans les les lieux de misère. Cet appel a été l’élément déclencheur de la naissance du Sappel. En France, cette communauté s’est implantée dans le diocèse de Lyon, puis dans la région Rhône-Alpes, à l’initiative des deux diacres fondateurs. Au Sappel un espace de parole est proposé à des femmes et des hommes chrétiens meurtris par la vie.

Quelle est la spiritualité du Sappel ?

Les plus défavorisés ont le droit de trouver leur place dans les communautés chrétiennes. Le Christ s’est identifié à eux et en a fait sa priorité ; ainsi, à l’image du Christ, nos communautés chrétiennes sont appelées à placer les pauvres au cœur de leur vie et à leur donner la place qui leur revient. Confrontés à de grandes difficultés, ils savent ce qui est essentiel dans nos vies  : aimer et être aimé. Ainsi, plus que quiconque, les pauvres peuvent nous faire entrer dans le mystère du pardon et de l’amour de Dieu pour les hommes. Ils bousculent notre foi et notre prière  ; ils nous invitent à repenser nos vies. Lors d’un pèlerinage à Rome en juillet 2016, 200 pèlerins ont été reçus longuement par le Pape François, à qui ils ont remis un triptyque décoré par eux-mêmes à partir de leurs méditations de la Parole, et une lettre en forme de message . Dans ce message ils faisaient part de leurs souffrances : « Le regard des autres nous couvre de honte, on nous dit que nous sommes responsables de notre situation… » ; de leur peur de déranger : « Si nous entrons dans une église pour prier, nous le faisons quand il n’y a personne… » Mais surtout ils adressent à l’Église leurs espoirs d’y être reconnus : « Mais quand nous avons la parole et qu’elle est respectée, quand on nous demande notre avis, nous retrouvons notre dignité et de la force… Même pauvres, nous pouvons recevoir une mission et devenir serviteurs de l’Évangile. » Le Pape François leur a rappelé que Jésus a voulu partager leur condition, « il s’est fait, par amour, l’un d’entre vous, méprisé des hommes, oublié, compté pour rien. L’Église ne peut être en repos tant qu’elle n’a pas rejoint tous ceux qui connaissent le rejet, l’exclusion et qui ne comptent pour personne ». Les pèlerins étaient allés quérir une mission auprès du Pape François. Voici sa réponse  : « Je voudrais vous demander une faveur, plus qu’une faveur, vous donner une mission que vous seuls, dans votre pauvreté, serez capables d’accomplir… Je vous donne la mission de prier pour les riches, pour que le Seigneur change leur cœur ; de prier pour les responsables de votre pauvreté, pour qu’ils se convertissent… »

Pourquoi avoir rejoint le SAPPEL  ? Qu’y trouver-vous ? Comment est-ce que cela nourrit votre foi au quotidien ?

J’ai rejoint le groupe de prière du Sappel à mon arrivée à Saint-Étienne en septembre 2011. J’avais entendu le témoignage d’une personne de ce groupe sur RCF et j’ai immédiatement été saisie par sa foi lumineuse. Au Sappel les personnalités sont riches de diversité… pauvres et riches, bien portants ou malades voire handicapés, bavards et taiseux, recueillis et agités, observateurs et endormis, en colère et apaisés… Une même foi dans le Christ nous anime. Venir au Sappel, c’est se laisser enseigner par les plus pauvres, se mettre à l’écoute de l’autre dans un climat de confiance et de respect mutuel. Pour moi qui n’avais pas d’expérience de fraternité, la rencontre avec le Sappel a fait grandir ma foi et ancre mon engagement dans l’Église. Au Sappel j’ai noué des relations profondes d’amitié.

Et concernant le groupe de Saint-Étienne ?

Un groupe existe à Saint-Étienne depuis une quinzaine d’années et il s’étoffe régulièrement. Nous nous réunissons à l’église Sainte-Thérèse un samedi matin par mois à partir de 9h30, pour un temps de partage et de prière, et nous terminons la rencontre par un repas partagé. Nous rejoignons la maison-mère à Chuzelles (à côté de Vienne) soit pour des rencontres familiales, soit pour des ateliers, ou encore pour des journées « Désert ».

Vous êtes la nouvelle bergère du groupe…

Oui ! J’ai répondu favorablement à la demande d’être la nouvelle bergère du groupe de Saint-Étienne. Être bergère, c’est surtout veiller à l’organisation de nos rencontres mensuelles et diffuser les informations relatives aux animations proposées par la maison du Sappel de Vienne. Mon rôle consiste aussi à m’assurer du bon déroulement de nos échanges.
Une parole de l’Évangile qui vous nourrit ? Un mot ? “Quand un homme parmi vous possède cent brebis, et perd l’une d’elle, que fait-il  ? Il laisse les quatre-vingt-dix-neuf dans le désert, et il s’en va vers la perdue jusqu’à ce qu’il la trouve”. ( Luc 15,3-7) Le mot qui me marque : Miséricorde.

 

Vous souhaitez rejoindre le groupe de prière de Saint Étienne, vous pouvez contacter Félicité Cavro au 07 87 53 81 73.

 

 

Articles en relation

HP Focus 620 x 400

RCF Saint-Etienne avec vous tout cet été !

Retrouvez l’ensemble des programmes estivaux de RCF Saint-Étienne pour cette saison 2024 : balades d’été mais également une série de 6 émissions avec l’abbé Bruno Martin, consacrées aux figures de sainteté dans notre diocèse.

Plus d'actusPlus d'actus

Agenda / événements

Le pèlerinage des 7 routes de Notre-Dame de passage à Montbrison
03
Août
04
Août
Le pèlerinage des 7 routes de Notre-Dame de passage à Montbrison
Le pèlerinage des 7 routes de Notre-Dame de passage à Montbrison
Rendez-vous mensuel de prière pour la Paix
06
Août
Église en dialogue
Rendez-vous mensuel de prière pour la Paix
Rendez-vous mensuel de prière pour la Paix
Assomption de la Vierge Marie - Fête au sanctuaire de Noirétable - 2024
Célébrations & fêtes chrétiennes
14/08/2024 - 15/08/2024
Assomption de la Vierge Marie – Fête au sanctuaire de Noirétable – 2024
Assomption de la Vierge Marie – Fête au sanctuaire de Noirétable – 2024
Sanctuaire de Valfleury - Solennité de l'Assomption de la Vierge Marie - 2024
Célébrations & fêtes chrétiennes
14/08/2024 - 15/08/2024
Sanctuaire de Valfleury – Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie – 2024
Sanctuaire de Valfleury – Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie – 2024
Pèlerinage de l'Assomption : 150 ans de la grotte de Cotatay
Célébrations & fêtes chrétiennes
14/08/2024 - 15/08/2024
Pèlerinage de l’Assomption : 150 ans de la grotte de Cotatay
Pèlerinage de l’Assomption : 150 ans de la grotte de Cotatay