actualites/feuillet-a-la-source/a-la-source-decembre-2021
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 148 [name] => A la Source - Fraternités locales [slug] => feuillet-a-la-source [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 148 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 31 [filter] => raw )
ET-alasource

A la Source - Fraternités locales

A la Source – décembre 2021

Publié le 1 décembre 2021

MEA - à la source - décembre 2021

Chaque mois, le feuillet livret A la Source vous accompagne, à travers des commentaires d'évangile et questions, pour préparer et animer vos rencontres en fraternités locales missionnaires. N'hésitez pas à faire connaître ce feuillet et la démarche des Fraternités locales missionnaires en postant cette page sur vos réseaux sociaux !

Télécharger le feuillet « déroulement d’une rencontre »

Télécharger le feuillet à la source octobre 2021

Édito du mois de décembre 2021

L’année liturgique s’achève, une porte se ferme, une autre s’ouvre. Nous voici au seuil.

Au cours de l’année écoulée, chacun de nous en a vu et s’en est pris, des portes ! Certaines ont claqué à cause de nos incompréhensions ou de nos colères, quand nous sommes sortis de nos gonds, pour de bonnes ou moins bonnes raisons. Et heureusement, des portes se sont refermées sur nos penchants mauvais, notre péché. Des portes ont aussi cédé, face à notre détermination à plus de justice, à plus de fraternité. Et puis il y a ces portes qui se sont entrouvertes laissant passer le souffle de l’Esprit permettant de faire quelques pas vers l’autre, je pense en l’occurrence à ce qui s’est passé à Lourdes, le samedi 6 novembre, lors de ce temps mémoriel et pénitentiel, un moment fort et essentiel.  

Sur notre diocèse, le 26 décembre une porte va se fermer, c’est celle de notre jubilé mais la vie de notre Église continue puisqu’une nouvelle porte va s’ouvrir en grand sur le synode sur la synodalité où chaque baptisé est invité à prendre part. Pour en savoir plus, je vous invite à pousser la porte de votre paroisse et à interpeller votre curé.

L’année liturgique s’achève, une porte se ferme, une autre s’ouvre. Nous voici entrés dans le temps de l’Avent, oserons nous ouvrir la porte de notre cœur pour que l’enfant Dieu y fasse sa demeure ?

Bon temps de fraternité à chacun et chacune.

Agnès Laborde
Coordinatrice du Jubilé diocésaine

S’accueillir en frères – 20 à 30 min

Vivre un temps convivial et d’échange de nouvelles

Éventuellement autour d’une collation. Ce temps est important pour vivre une fraternité concrète. Chacun peut confier une joie, une difficulté, un évènement, vécus durant la semaine.

Ensemble, à l’écoute de la Parole – 20 à 30 min

Se mettre en présence de Dieu

En silence, par un signe de Croix, une invocation ou un refrain à l’Esprit-Saint, un chant de louange etc.

 

 

Écouter et partager l’Évangile

Le partage porte sur l’Évangile du dimanche

Après une première écoute de l’Évangile et 2 min de silence, chacun redit un mot, une phrase qui l’a touché sans le commenter.

Après une seconde écoute de cet Évangile et 2 min de silence, chacun exprime pourquoi, comment ce passage lui parle, l’interroge…

  • Chacun veille à s’exprimer en « je… »
  • Chacun accueille la parole du frère, de la sœur sans la commenter, avec respect
  • Ce temps se vit dans la confidentialité et la confiance fraternelle

Dimanche 5 décembre
2ème dimanche de l’Avent
Lc 3, 1-6- « Tout être vivant verra le salut de Dieu »      

L’an quinze du règne de l’empereur Tibère,
Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée,
Hérode étant alors au pouvoir en Galilée,
son frère Philippe dans le pays d’Iturée et de Traconitide,
Lysanias en Abilène,
les grands prêtres étant Hanne et Caïphe,
la parole de Dieu fut adressée dans le désert
à Jean, le fils de Zacharie.

Il parcourut toute la région du Jourdain,
en proclamant un baptême de conversion
pour le pardon des péchés,
comme il est écrit dans le livre des oracles d’Isaïe, le prophète :
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.
Tout ravin sera comblé,
toute montagne et toute colline seront abaissées ;
les passages tortueux deviendront droits,
les chemins rocailleux seront aplanis ;
et tout être vivant verra le salut de Dieu.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

 

Dimanche 12 décembre
3ème dimanche de l’Avent
Lc 3, 10-18 « Que devons-nous faire ? »  

En ce temps-là,
les foules qui venaient se faire baptiser par Jean
lui demandaient :
« Que devons-nous faire ? »
Jean leur répondait :
« Celui qui a deux vêtements,
qu’il partage avec celui qui n’en a pas ;
et celui qui a de quoi manger,
qu’il fasse de même ! »
Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts)
vinrent aussi pour être baptisés ;
ils lui dirent :
« Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit :
« N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »
Des soldats lui demandèrent à leur tour :
« Et nous, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit :
« Ne faites violence à personne,
n’accusez personne à tort ;
et contentez-vous de votre solde. »
Or le peuple était en attente,
et tous se demandaient en eux-mêmes
si Jean n’était pas le Christ.
Jean s’adressa alors à tous :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau ;
mais il vient, celui qui est plus fort que moi.
Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales.
Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.
Il tient à la main la pelle à vanner
pour nettoyer son aire à battre le blé,
et il amassera le grain dans son grenier ;
quant à la paille,
il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »
Par beaucoup d’autres exhortations encore,
il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

 

Dimanche 19 décembre
4ème dimanche de l’Avent
Lc 1, 39-45 « D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? »

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

 

Dimanche de la Sainte-Famille (ou sur notre diocèse : solennité de la Saint-Etienne)
Lc 2, 41-52
« Les parents de Jésus le trouvèrent au milieu des docteurs de la Loi »

Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem
pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans,
ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient,
le jeune Jésus resta à Jérusalem
à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins,
ils firent une journée de chemin
avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem,
en continuant à le chercher.

C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple,
assis au milieu des docteurs de la Loi :
il les écoutait et leur posait des questions,
et tous ceux qui l’entendaient
s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement,
et sa mère lui dit :
« Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ?
Vois comme ton père et moi,
nous avons souffert en te cherchant ! »
Il leur dit :
« Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ?
Ne saviez-vous pas
qu’il me faut être chez mon Père ? »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.

Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth,
et il leur était soumis.
Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce,
devant Dieu et devant les hommes.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

 

Prier ensemble

Chacun peut exprimer à haute voix s’il le souhaite une prière (louange, merci, intention personnelle de prière…)

Si une chose lourde a été exprimée, la Fraternité prend le temps de porter le frère ou la sœur dans la prière (Je vous salue Marie…)

Conclure par la prière du Notre Père

Notre Père
qui est au Cieux
que ton Nom soit sanctifié
que ton règne vienne
que ta volonté soit faîte
sur la terre comme au Ciel
Donne-nous aujourd’hui
notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensé
et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre nous du mal
AMEN

S’encourager à vivre l’Évangile – 20 à 30 min

  • Confier un pas à vivre qui m’ouvre davantage à Dieu et aux autres

A la lumière de la Parole de Dieu et des évènements de ma vie, à quel(s) changement(s) suis-je appelé ?

  • Choisir, personnellement ou à plusieurs, une attention concrète pour vivre la fraternité autour de nous.

Notre regard se tourne vers le prochain. Un voisin, une personne en situation de fragilité a-t-il, a-t-elle besoin d’un service concret, d’une aide, d’une écoute, d’une visite, d’une prière ?

  •  Prière

«  Seigneur, nous te prions : fais que nous sachions, nous aussi, te servir avec une charité sans défaut et goûter la douceur de ton amour. »

On veillera à vivre la rencontre sur un temps d’1h à 1h30. En ayant dans le cœur que nos « rencontres » ne sont pas le tout de notre Fraternité : notre communion est appelée à se déployer dans le soin que nous prenons les uns des autres, les services partagés, l’Eucharistie…

Pour faire découvrir ou inviter à une fraternité locale missionnaire…

N’hésitez pas à faire connaître ce feuillet et la démarche des Fraternités locales missionnaires en postant cette page sur vos réseaux sociaux !

télécharger le flyer

 

Agenda / événements

"La rencontre de l'autre Soi" à la maison Saint-Joseph de Vanosc
22
Jan
23
Jan
Récollection - Retraite
« La rencontre de l’autre Soi » à la maison Saint-Joseph de Vanosc
« La rencontre de l’autre Soi » à la maison Saint-Joseph de Vanosc
Temps inter mouvement sur la synodalité
22
Jan
Vie des mouvements
Temps inter mouvement sur la synodalité
Temps inter mouvement sur la synodalité
Semaine de prière pour l'unité des chrétiens - Rencontre au Chambon-Feugerolles
Œcuménisme
22/01/2022
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Rencontre au Chambon-Feugerolles
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Rencontre au Chambon-Feugerolles
Semaine de prière pour l'unité des chrétiens - Rencontre à l'église de Savigneux
Œcuménisme
22/01/2022
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Rencontre à l’église de Savigneux
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Rencontre à l’église de Savigneux
Nuit de la lecture à Saint-Chamond
Culture
22/01/2022 - 23/01/2022
Nuit de la lecture à Saint-Chamond
Nuit de la lecture à Saint-Chamond