actualites/feuillet-a-la-source/a-la-source-septembre-2021
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 148 [name] => A la Source - Fraternités locales [slug] => feuillet-a-la-source [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 148 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 27 [filter] => raw )
ET-alasource

A la Source - Fraternités locales

A la Source – septembre 2021

Publié le 2 septembre 2021

MEA - à la source - septembre 2021

Chaque mois, le feuillet livret A la Source vous accompagne, à travers des commentaires d'évangile et questions, pour préparer et animer vos rencontres en fraternités locales missionnaires

Télécharger le feuillet « déroulement d’une rencontre »

Télécharger le feuillet A la Source septembre 2021

 
 

Edito du mois de septembre 2021

A l’heure où j’écris cet édito, je suis attristée par le décès du Père Jean Jacques Thiviller qui, comme il a pu être souligné lors de ses funérailles, était un amoureux des Ecritures. Par sa maîtrise du latin et du grec, il étudiait le texte en profondeur et savait en extraire le sens original. La Parole de Dieu était pour lui une source à laquelle il puisait, pour accompagner et guider ceux qu’il rencontrait. Nos fraternités ont pu bénéficier de cet accompagnement dans ces commentaires d’évangile qu’il nous a proposés, , toujours avec beaucoup de joie et d’enthousiasme !! MERCI Jean Jacques de nous avoir rappelé par ton témoignage que la Parole de Dieu est lumière sur notre route ; que la fréquenter, la méditer, la partager donne sens et éclaire nos vies.

En ce mois de septembre qui se conjugue pour beaucoup avec la reprise de nos activités, nous voici invités, chacun, personnellement, à redéfinir les contours de notre engagement en fraternité locale missionnaire, pour être au plus près et au plus juste de notre vocation de disciple missionnaire.

Je vous rappelle également qu’à la Pentecôte, chaque paroisse du diocèse a reçu l’icône « Etienne Témoin de la Gloire » ainsi qu’un livret accompagnant la démarche. Alors, n’hésitons pas à la demander et accueillons là au sein de notre fraternité ou de notre famille. Avec cette icône, nous pourrons prier notre saint patron et nous laisser guider par lui dans notre contemplation du Christ.

Bon temps de fraternité à chacun et chacune.

 Agnès Laborde
Coordinatrice du Jubilé diocésaine

S’accueillir en frères – 20 à 30 min

Vivre un temps convivial et d’échange de nouvelles

Éventuellement autour d’une collation. Ce temps est important pour vivre une fraternité concrète. Chacun peut confier une joie, une difficulté, un évènement, vécus durant la semaine.

Ensemble, à l’écoute de la Parole – 20 à 30 min

Se mettre en présence de Dieu

En silence, par un signe de Croix, une invocation ou un refrain à l’Esprit-Saint, un chant de louange etc.

 

Écouter et partager l’Évangile

Le partage porte sur l’Évangile du dimanche

Après une première écoute de l’Évangile et 2 min de silence, chacun redit un mot, une phrase qui l’a touché sans le commenter.

Après une seconde écoute de cet Évangile et 2 min de silence, chacun exprime pourquoi, comment ce passage lui parle, l’interroge…

  • Chacun veille à s’exprimer en « je… »
  • Chacun accueille la parole du frère, de la sœur sans la commenter, avec respect
  • Ce temps se vit dans la confidentialité et la confiance fraternelle

Dimanche 5 septembre
23ème dimanche du temps ordinaire
Mt 7, 31-37- « Il fait entendre les sourds et parler les muets »

En ce temps-là,
Jésus quitta le territoire de Tyr ;
passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée
et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler,
et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule,
lui mit les doigts dans les oreilles,
et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel,
il soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ;
sa langue se délia,
et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna
de n’en rien dire à personne ;
mais plus il leur donnait cet ordre,
plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient :
« Il a bien fait toutes choses :
il fait entendre les sourds et parler les muets. »

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

Dimanche 12 septembre
24ème dimanche du temps ordinaire
Mc 8, 27-35 « Tu es le Christ… Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup »

En ce temps-là,
Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples,
vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe.
Chemin faisant, il interrogeait ses disciples :
« Au dire des gens, qui suis-je ? »
Ils lui répondirent :
« Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres, un des prophètes. »

Et lui les interrogeait :
« Et vous, que dites-vous ?
Pour vous, qui suis-je ? »
Pierre, prenant la parole, lui dit :
« Tu es le Christ. »
Alors, il leur défendit vivement
de parler de lui à personne.

Il commença à leur enseigner
qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
qu’il soit rejeté par les anciens,
les grands prêtres et les scribes,
qu’il soit tué,
et que, trois jours après, il ressuscite.
Jésus disait cette parole ouvertement.
Pierre, le prenant à part,
se mit à lui faire de vifs reproches.
Mais Jésus se retourna
et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre :
« Passe derrière moi, Satan !
Tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
mais celles des hommes. »
Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit :
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile
la sauvera. »

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

Dimanche 19 septembre
25ème dimanche du temps ordinaire
Mt 9, 30-37 « Le Fils de l’homme est livré…Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous »

En ce temps-là,
Jésus traversait la Galilée avec ses disciples,
et il ne voulait pas qu’on le sache,
car il enseignait ses disciples en leur disant :
« Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ;
ils le tueront
et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. »
Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles
et ils avaient peur de l’interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm,
et, une fois à la maison, Jésus leur demanda :
« De quoi discutiez-vous en chemin ? »
Ils se taisaient,
car, en chemin, ils avaient discuté entre eux
pour savoir qui était le plus grand.
S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit :
« Si quelqu’un veut être le premier,
qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. »
Prenant alors un enfant,
il le plaça au milieu d’eux,
l’embrassa, et leur dit :
« Quiconque accueille en mon nom
un enfant comme celui-ci,
c’est moi qu’il accueille.
Et celui qui m’accueille,
ce n’est pas moi qu’il accueille,
mais Celui qui m’a envoyé.

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

Dimanche 26 septembre
26ème dimanche du temps ordinaire
Mt 22, 34-40 « Celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la !»

En ce temps-là,
Jean, l’un des Douze, disait à Jésus :
« Maître, nous avons vu quelqu’un
expulser les démons en ton nom ;
nous l’en avons empêché,
car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit :
« Ne l’en empêchez pas,
car celui qui fait un miracle en mon nom
ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
celui qui n’est pas contre nous
est pour nous.
Et celui qui vous donnera un verre d’eau
au nom de votre appartenance au Christ,
amen, je vous le dis,
il ne restera pas sans récompense.

Celui qui est un scandale, une occasion de chute,
pour un seul de ces petits qui croient en moi,
mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou
une de ces meules que tournent les ânes,
et qu’on le jette à la mer.
Et si ta main est pour toi une occasion de chute,
coupe-la.
Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains,
là où le feu ne s’éteint pas.
Si ton pied est pour toi une occasion de chute,
coupe-le.
Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds.
Si ton œil est pour toi une occasion de chute,
arrache-le.
Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux,
là où le ver ne meurt pas
et où le feu ne s’éteint pas. »

Retrouver un commentaires et des questions qui peuvent éclairer votre lecture et vous aider à préparer votre partage

 

Prier ensemble

Chacun peut exprimer à haute voix s’il le souhaite une prière (louange, merci, intention personnelle de prière…)

Si une chose lourde a été exprimée, la Fraternité prend le temps de porter le frère ou la sœur dans la prière (Je vous salue Marie…)

Conclure par la prière du Notre Père

Notre Père
qui est au Cieux
que ton Nom soit sanctifié
que ton règne vienne
que ta volonté soit faîte
sur la terre comme au Ciel
Donne-nous aujourd’hui
notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensé
et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre nous du mal
AMEN

S’encourager à vivre l’Évangile – 20 à 30 min

  • Confier un pas à vivre qui m’ouvre davantage à Dieu et aux autres

A la lumière de la Parole de Dieu et des évènements de ma vie, à quel(s) changement(s) suis-je appelé ?

  • Choisir, personnellement ou à plusieurs, une attention concrète pour vivre la fraternité autour de nous.

Notre regard se tourne vers le prochain. Un voisin, une personne en situation de fragilité a-t-il, a-t-elle besoin d’un service concret, d’une aide, d’une écoute, d’une visite, d’une prière ?

  •  Prière

«  Seigneur, nous te prions : fais que nous sachions, nous aussi, te servir avec une charité sans défaut et goûter la douceur de ton amour. »

On veillera à vivre la rencontre sur un temps d’1h à 1h30. En ayant dans le cœur que nos « rencontres » ne sont pas le tout de notre Fraternité : notre communion est appelée à se déployer dans le soin que nous prenons les uns des autres, les services partagés, l’Eucharistie…

Pour faire découvrir ou inviter à une fraternité locale missionnaire…

télécharger le flyer

Agenda / événements

Visite ad limina de Mgr Bataille
20
Sep
25
Sep
Célébration
Visite ad limina de Mgr Bataille
Visite ad limina de Mgr Bataille
Une journée pour mon couple : "La parentalité"
24
Sep
25
Sep
Couple-famille
Une journée pour mon couple : « La parentalité »
Une journée pour mon couple : « La parentalité »
"Pour une recherche historico-critique et croyante de l’évangile"
Formation
25/09/2021
« Pour une recherche historico-critique et croyante de l’évangile »
« Pour une recherche historico-critique et croyante de l’évangile »
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Conférence
25/09/2021 - 26/09/2021
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Découverte des Ateliers de Prière et de Vie
Spiritualité
25/09/2021
Découverte des Ateliers de Prière et de Vie
Découverte des Ateliers de Prière et de Vie