actualites/feuillet-a-la-source/fiche-4-7-la-joie-du-don-avec-le-pere-joseph-wesinski
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 148 [name] => A la Source - Fraternités locales [slug] => feuillet-a-la-source [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 148 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 28 [filter] => raw )
ET-alasource

A la Source - Fraternités locales

FICHE 4/7 – La joie du don avec le Père Joseph Wresinski

Publié le 23 avril 2021

MEA - fichen°4

Cette semaine, nous poursuivons notre parcours de Pâques avec la joie du don à travers le Père Joseph Wesinski,
Fiche du 26 avril au 2 mai 2021

Télécharger la fiche n°4 au format PDF

 

En présence du Seigneur ressuscité, à l’écoute de sa Parole

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jean 10, 11-18) sur AELF

En ce temps-là, Jésus déclara :

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse. Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.

Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau. Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

 Pour éclairer notre chemin

À travers l’image du bon pasteur, Jésus met en lumière le sens, l’orientation de toute son existence. Jésus est venu en ce monde pour donner sa vie par amour pour « ses brebis », c’est à dire toute l’humanité que le Père lui a confiée. Nous sommes là au cœur du message évangélique que saint Thérèse de Lisieux résumait ainsi : « Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même ». La vie chrétienne, la vie en abondance (Jn 10,10) à laquelle Jésus nous appelle est comme un moteur à deux temps : se rendre disponible à Dieu qui vient jour après jour nous renouveler par le don de sa vie pour avoir à notre tour la force et la joie de nous donner aux autres. Plus nous sommes dans l’accueil du don de Dieu plus nous aurons la force de nous donner aux autres. Et plus nous essayons de nous donner plus nous mesurons la nécessité de recevoir de Dieu la grâce pour vivre la joie du don.

Nous réjouir avec Joseph Wresinski

Né en 1917 d’un père polonais et d’une mère espagnole, Joseph Wresinski grandit dans un foyer très pauvre à Angers. Toute sa réflexion et son action resteront marquées par son expérience des humiliations et de la honte liées à la misère.

Curé dans des paroisses ouvrières et rurales, pendant dix ans, son évêque lui propose en 1956 de rejoindre un camp de sans-logis, à Noisy-le-Grand (région parisienne) où sont rassemblées 252 familles. « Ce jour-là, je suis entré dans le malheur « , écrira-t-il plus tard. Il consacre toute son énergie à faire reconnaître ce peuple en quête de dignité, un peuple avec une pensée et une expérience uniques, indispensables à la société.

« J’ai été hanté par l’idée que jamais ces familles ne sortiraient de la misère aussi longtemps qu’elles ne seraient pas accueillies dans leur ensemble, en tant que peuple, là où débattaient les autres hommes. Je me suis promis que si je restais, je ferais en sorte que ces familles puissent gravir les marches du Vatican, de l’Elysée, de l’ONU… »

A Noisy-le-Grand, il proposera aux familles de créer un jardin d’enfants et une bibliothèque. « Ce n’est pas tellement de nourriture, de vêtements qu’avaient besoin tous ces gens, mais de dignité, de ne plus dépendre du bon vouloir des autres. » Une chapelle, un atelier pour les jeunes et les adultes, une laverie, un salon d’esthétique pour les femmes vont être réalisés peu à peu. Avec les familles vivant à Noisy-le-Grand, Joseph Wresinski crée une association qui devient « Aide à Toute Détresse » (ATD). Une certitude anime Joseph Wresinski : « La misère est l’oeuvre des hommes, seuls les hommes peuvent la détruire. » Des hommes et des femmes de tous horizons et de tous pays le rejoignent peu à peu. Certains choisissent d’engager leur avenir avec les plus pauvres. Ainsi nait le volontariat permanent du Mouvement ATD Quart Monde.

Membre du Conseil économique et social de la République française à partir de 1979, Joseph Wresinski rédige un rapport intitulé « Grande pauvreté et précarité économique et sociale » dont les répercussions sociales et politiques sont importantes à travers l’Europe et dans le monde. Il est adopté le 11 février 1987.

Il meurt en 1988 mais sa démarche reste d’actualité : la lutte contre la misère ne peut être cantonnée à l’assistance. Elle relève d’un projet de société. En ce sens, elle réclame l’union de tous et la participation des plus démunis.

Extrait de l’interview du fondateur d’Atd Quart Monde par la journaliste Claudine Faure (octobre 1987).

« Qu’auriez-vous envie de dire aux jeunes ? »

Joseph Wresinski : « Je leur dirais : “Ne te regarde pas, regarde les autres ! Ne pense pas tellement à toi, mais pense aux autres. Ne lutte pas tellement pour toi, mais lutte pour les autres. Éclate !” Un jeune est fait pour éclater. Sinon, ce n’est pas la peine d’être jeune ! Éclater, c’est formidable. Cela apporte la rencontre avec les autres. Quand vous rencontrez les autres, vous recevez et vous donnez. Et par conséquent vous existez. C’est formidable de savoir que l’on existe et que l’on compte, non pas pour l’un ou pour l’autre, mais pour beaucoup. Tout bonheur est transparence. Toute joie est joie des autres. C’est cela qu’un jeune doit pouvoir pour lui-même, autrement, quel intérêt a-t-il ? Il n’est pas responsable aujourd’hui de la politique, du monde économique. Contrairement à ce qu’on lui dit, il n’a pas de pouvoir. Cependant, il a le pouvoir de faire bouger, à cause de l’espérance et de l’enthousiasme qui sont en lui. Alors là, il peut faire bouger les gens. Parce qu’il peut faire découvrir aux hommes que le monde n’est pas comme on veut lui faire croire. Il n’y a aucun homme ni aucune femme qui, au fond de lui-même ou d’elle-même, n’a pas un besoin de donner, et par conséquent de rencontrer quelqu’un qui lui donne et à qui il donne. Je crois que c’est le fond même de notre humanité. »

Pistes concrètes pour vivre la joie du quotidien

« Nous nous devons de rester très, très proches des familles, des personnes les plus défavorisées. Nous ne sommes pas simplement des gens qui apportent des idées et un langage, nous devons être des gens qui apportent la plénitude de l’homme, l’harmonie de l’homme, donc des gens qui apportent l’art, la poésie, et qui ne sont pas seulement des gens de la technique. »

  • Et si, cette semaine, nous donnions de notre temps, de nos talents avec joie pour rendre plus belle la vie d’une personne qui en a besoin.

Avec le secours de l’Esprit-Saint

Pour demander au Saint Esprit la force de mettre en œuvre l’attitude spirituelle qui m’est proposée cette semaine, je suis invité à reprendre, chaque jour, cette invocation :

Esprit Saint, Esprit d’Amour,
Ouvre mon cœur, mes yeux, mes mains pour t’accueillir
et te donner avec joie à tous ceux que je rencontre. 

 

 

 

 

Agenda / événements

ANNULÉ - Week-end lycéens à Noirétable
23
Oct
24
Oct
Jeunes
ANNULÉ – Week-end lycéens à Noirétable
ANNULÉ – Week-end lycéens à Noirétable
Journée "sérénité, mieux-être et relation" à l'Hermitage de Saint-Chamond
23
Oct
Récollection - Retraite
Journée « sérénité, mieux-être et relation » à l’Hermitage de Saint-Chamond
Journée « sérénité, mieux-être et relation » à l’Hermitage de Saint-Chamond
Inauguration du nouvel orgue de l'église du Chambon-Feugerolles
Célébration
24/10/2021
Inauguration du nouvel orgue de l’église du Chambon-Feugerolles
Inauguration du nouvel orgue de l’église du Chambon-Feugerolles
Journée mondiale des missions
Célébration
24/10/2021
Journée mondiale des missions
Journée mondiale des missions
Les Fruits de l'Esprit à la lumière de la méditation chrétienne
Conférence
25/10/2021
Les Fruits de l’Esprit à la lumière de la méditation chrétienne
Les Fruits de l’Esprit à la lumière de la méditation chrétienne