actualites/jubile-2021/fiche-4-5-me-laisser-rejoindre-et-pardonner-par-le-seigneur
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 20 [name] => Jubilé 2021 [slug] => jubile-2021 [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 20 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 51 [filter] => raw )
ET - Jubilé

Jubilé 2021

Fiche 4/5 – Me laisser rejoindre et pardonner par le Seigneur

Publié le 11 mars 2021

MEA - semaine 4 Thermo

Entrons dans la quatrième étape de notre parcours de Carême. En nous rappelant qu'il est aussi possible de donner à ce parcours personnel une dimension fraternelle : pourquoi ne pas partager en fraternité, en petit groupe, nos cheminements et nous encourager sur ce chemin de renouvellement ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette 3ème étape du parcours au format PDF

« Lorsque je vais me confesser, c’est pour me guérir, guérir mon âme. Pour en ressortir avec plus de santé spirituelle. Pour passer de la misère à la miséricorde. Au cœur de la confession, il y a non pas les péchés que nous disons mais l’amour divin que nous recevons et dont nous avons toujours besoin. Au cœur de la confession, il y a Jésus qui nous attend, nous écoute et nous pardonne. Souvenez-vous de ceci: avant même nos erreurs, c’est nous qui sommes présents dans le cœur de Dieu. Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu […]

Pape François, prière du pape François, mars 2021

1 – En présence du Seigneur

Après un signe de Croix, je peux prendre un refrain, invoquer l’Esprit-Saint, me mettre sous le regard aimant de Dieu…

 

 

2 – A l’écoute de sa Parole

Je me mets à l’écoute de la Parole du Seigneur et la laisse résonner en moi, librement.

Évangile selon saint Marc 9,2-10 (AELF)

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

 

3 – En éclairant le chemin

“…afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle”, tel est le projet du Père : que tout homme “ait la vie éternelle”. Tel est aussi le sens du carême, un passage au désert pour accueillir de façon nouvelle la vie du Christ ressuscité. Dès le début de sa mission, en évoquant avec Nicodème l’épisode du serpent de bronze élevé dans le désert (Nb 21), Jésus annonce la passion qu’il choisira de vivre par amour pour nous. La morsure mortelle des serpents dans le désert symbolise le péché du Peuple Hébreux qui le conduit sur un chemin de non-vie. Dans sa miséricorde Dieu invite Moïse à façonner un serpent de bronze et à l’élever “au sommet d’un mât”. Ceux qui étaient mordu par un serpent regardaient le serpent de bronze et ils étaient guéris du venin. Comment interpréter ce passage de l’Ancien Testament et comment peut-il nous aider à comprendre le sens de la croix ?

Dieu invite Moïse à élever un serpent, le symbole même du péché, autrement dit c’est en mettant le péché en lumière que nous pouvons être guéris du mal qui comme un venin “empoisonne” notre relation aux autres, à Dieu et à nous-mêmes. En contemplant le Christ en Croix, je peux ainsi percevoir deux réalités. Dans son visage et son corps défiguré par la souffrance, je suis appelé à reconnaître le péché qui abime ma vie. Dans le Fils de l’homme élevé sur la croix, je contemple l’amour infini de Dieu qui m’a rejoint au cœur de mes ténèbres pour me conduire à la vie. C’est donc sans crainte qu’avec Jésus je peux accueillir la lumière de l’Esprit Saint sur les péchés que je ne perçois pas toujours et qui pourtant abime ma vie. 

En cette quatrième semaine de carême, sous le regard aimant de Dieu reconnaissons nos péchés. Reconnaissons comme le Peuple Hébreux au désert que nous ne pouvons pas nous sauver par nous-mêmes, consentons au pardon qui nous libère et que Dieu seul peut nous donner.

4 – Faire un pas de plus…

Quelques propositions simples et concrètes qui peuvent nous en inspirer bien d’autres !

  • Cette semaine, sous le regard de Dieu, osons vivre le Sacrement du Pardon.
  • “Dieu est riche en miséricorde” (Ep 2,4), le pardon que je reçois comme un don Dieu, comment puis-je le partager autour de moi ? Quelle réconciliation, quel acte de miséricorde Dieu m’appelle-t-il à vivre ? Demandons à l’Esprit saint de nous inspirer !

 

5 – Avec le secours de l’Esprit-Saint

Pour demander au Saint Esprit la force de mettre en œuvre l’attitude spirituelle qui m’est proposée cette semaine, je suis invité à reprendre, chaque jour, cette invocation :

Esprit Saint, Esprit de lumière,
donne-moi de reconnaître mes péchés
et d’accueillir avec confiance la miséricorde du Seigneur.

 

Télécharger cette 3ème étape du parcours au format PDF

 

Conférence du Père Roger Hébert

Voir ou revoir la conférence introductive du Père Roger Hébert à notre parcours de Carême.

 
 

Accéder au texte de la conférence au format PDF 

Prière du Jubilé pour les 50 ans du diocèse

Je peux unir ma prière à celle de notre diocèse pour ce temps de préparation au Jubilé

Viens Esprit de Pentecôte, don du Père !
Poursuis aujourd’hui, chez nous,
ton œuvre d’évangélisation.
Comme les Apôtres, donne-nous l’audace
de proclamer les merveilles de Dieu,
dans toutes les langues,
par la diversité des charismes.

Viens Esprit d’amour et de vérité !
Transforme-nous en disciples-missionnaires,
pour que nous fassions la joie de ceux
qui ne connaissent pas encore ton amour.
Nous te les confions,
que leurs cœurs s’ouvrent à tes dons,
que leur vie soit renouvelée par l’Évangile.

Viens Esprit de sainteté !
Par l’intercession de Saint-Étienne,
serviteur des hommes et témoin du Christ,
donne à notre Église d’être toujours plus
ardente, fraternelle et missionnaire.
AMEN

Prière du Jubilé

Agenda / événements

Un week-end sur les pas de saint Vincent de Paul
30
Oct
01
Nov
Jeunes
Un week-end sur les pas de saint Vincent de Paul
Un week-end sur les pas de saint Vincent de Paul
Solennité de la Toussaint - horaires des célébrations
01
Nov
02
Nov
Célébration
Solennité de la Toussaint – horaires des célébrations
Solennité de la Toussaint – horaires des célébrations
Assemblée générale des évêques à Lourdes
Culture
02/11/2021 - 08/11/2021
Assemblée générale des évêques à Lourdes
Assemblée générale des évêques à Lourdes
Les "weekend-ados" sont de retour !
Jeunes
05/11/2021 - 07/11/2021
Les « weekend-ados » sont de retour !
Les « weekend-ados » sont de retour !
Avec mère Térésa, une neuvaine pour accueillir le pauvre
Église et société
06/11/2021 - 14/11/2021
Avec mère Térésa, une neuvaine pour accueillir le pauvre
Avec mère Térésa, une neuvaine pour accueillir le pauvre