Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 20 [name] => Jubilé 2021 [slug] => jubile-2021 [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 20 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 1 [count] => 35 [filter] => raw )
ET - Jubilé

Jubilé 2021

Fiche 5/5 – Tout remettre au Père pour porter un fruit nouveau

Publié le 17 mars 2021

MEA - semaine 5 Thermo

Entrons dans la 5ème et dernière étape de notre parcours de Carême. En nous rappelant qu'il est aussi possible de donner à ce parcours personnel une dimension fraternelle : pourquoi ne pas partager en fraternité, en petit groupe, nos cheminements et nous encourager sur ce chemin de renouvellement ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette 3ème étape du parcours au format PDF

« La crise de la pandémie est l’occasion propice d’une brève réflexion sur la signification de la crise, qui peut aider chacun.

La crise est un phénomène qui investit tout et chacun. Elle est présente partout et à toute époque de l’histoire, elle implique les idéologies, la politique, l’économie, la technique, l’écologie, la religion. Il s’agit d’une étape obligatoire de l’histoire personnelle et de l’histoire sociale. Elle se manifeste comme un événement extraordinaire qui cause toujours un sentiment d’appréhension, d’angoisse, de déséquilibre et d’incertitude dans les choix à faire. Comme le rappelle la racine étymologique du verbe krino : la crise est ce tamis qui nettoie le grain de blé après la moisson.

La Bible est aussi remplie de personnes qui sont “passées au crible”, de “personnages en crise” mais qui, justement à travers elle, accomplissent l’histoire du salut ».

Pape François,
discours à la curie romaine pour les vœux de Noël,
21 décembre 2020

1 – En présence du Seigneur

Après un signe de Croix, je peux prendre un refrain, invoquer l’Esprit-Saint, me mettre sous le regard aimant de Dieu…

 

 

2 – A l’écoute de sa Parole

Je me mets à l’écoute de la Parole du Seigneur et la laisse résonner en moi, librement

Évangile selon saint Jean 12, 20-33

En ce temps-là, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque. 21 Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. » 22 Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus. 23 Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. 24 Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. 25 Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. 26 Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. 27 Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? “Père, sauve-moi de cette heure” ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci ! 28 Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. » 29 En l’entendant, la foule qui se tenait là disait que c’était un coup de tonnerre. D’autres disaient : « C’est un ange qui lui a parlé. » 30 Mais Jésus leur répondit : « Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix, mais pour vous. 31 Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors ; 32 et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. » 33 Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.

 

3 – En éclairant le chemin

La réputation de Jésus s’est étendue jusqu’aux Grecs qui demandent à le rencontrer… À travers cette demande, Jésus pressent une nouvelle fois que sa mission ne s’arrêtera pas au cercle des seuls Juifs de Palestine et combien sa vie donnée l’est pour le salut de la « multitude ». Mais il en pressent aussi le prix : sa propre mort et la mort sur une Croix, “scandale pour les juifs, folie pour les païens” (1 Co 1, 23). Comment ne pas être à notre tour saisis par ce bouleversement qui travaille l’âme de Jésus lui-même ? La semaine prochaine, nous entrerons dans la semaine sainte et contemplerons vendredi-saint, la Croix, sur laquelle l’Amour est glorifié…

Nous savons l’immense fécondité de l’offrande de Jésus. De l’échec apparent de la Croix, des entrailles mêmes de la mort, du tombeau et des enfers, c’est la surabondance d’une vie nouvelle qui jaillit. À cette étape du carême, nous pouvons déjà contempler cette offrande que Jésus fait de sa propre vie, sa confiance et son abandon radical au Père. Et moi, dans ma vie, à quelles épreuves, à quels échecs apparents, me faut-il consentir avec le Christ ? Jésus en se faisant “échec” sur la Croix vient visiter et habiter chacune de nos épreuves, chacune de nos crises ou de nos échecs pour nous entraîner sur un chemin d’espérance et de résurrection. Aussi, nous pouvons entrer avec Jésus, dans ce mouvement d’abandon au Père, assurés dans la foi qu’il nous donnera de porter un fruit nouveau !

4 – Faire un pas de plus…

Quelques propositions simples et concrètes qui peuvent nous en inspirer bien d’autres !

  • Je peux me préparer à entrer, avec le dimanche des Rameaux, dans la Semaine Sainte, en repérant et en nommant ces crises, ces morts présentes dans ma vie personnelle, familiale que je souhaite confier à Dieu.
  • Vivre cette semaine dans la confiance : en Dieu, avec les autres et mon prochain, en soi.

 

5 – Avec le secours de l’Esprit-Saint

Pour demander au Saint Esprit la force de mettre en œuvre l’attitude spirituelle qui m’est proposée cette semaine, je suis invité à reprendre, chaque jour, cette invocation :

Esprit Saint, Esprit du Père et du Fils,
avec toi je veux consentir aux épreuves qui traversent ma vie
pour y accueillir une nouvelle espérance.

 

À la fin de cette semaine s’arrêtera notre parcours de carême,
pour nous laisser entrer
dans la grâce de la semaine sainte.

Conférence du Père Roger Hébert

Voir ou revoir la conférence introductive du Père Roger Hébert à notre parcours de Carême.

 

 

Prière du Jubilé pour les 50 ans du diocèse

Viens Esprit de Pentecôte, don du Père !
Poursuis aujourd’hui, chez nous,
ton œuvre d’évangélisation.
Comme les Apôtres, donne-nous l’audace
de proclamer les merveilles de Dieu,
dans toutes les langues,
par la diversité des charismes.

Viens Esprit d’amour et de vérité !
Transforme-nous en disciples-missionnaires,
pour que nous fassions la joie de ceux
qui ne connaissent pas encore ton amour.
Nous te les confions,
que leurs cœurs s’ouvrent à tes dons,
que leur vie soit renouvelée par l’Évangile.

Viens Esprit de sainteté !
Par l’intercession de Saint-Étienne,
serviteur des hommes et témoin du Christ,
donne à notre Église d’être toujours plus
ardente, fraternelle et missionnaire.
AMEN

Prière du Jubilé

Agenda / événements

Matinée de louange pour les ados
24
Avr
Jeunes
Matinée de louange pour les ados
Matinée de louange pour les ados
Journée Mondiale de Prière pour les Vocations
25
Avr
Jeunes
Journée Mondiale de Prière pour les Vocations
Journée Mondiale de Prière pour les Vocations
Saint Joseph, père et époux
Conférence
02/05/2021
Saint Joseph, père et époux
Saint Joseph, père et époux
Eucharistie en communion avec nos amis de Batroun
Célébration
04/05/2021
Eucharistie en communion avec nos amis de Batroun
Eucharistie en communion avec nos amis de Batroun
Les nouveaux chemins spirituels - JF Barbier-Bouvet et JL Souveton
Conférence
05/05/2021
Les nouveaux chemins spirituels – JF Barbier-Bouvet et JL Souveton
Les nouveaux chemins spirituels – JF Barbier-Bouvet et JL Souveton