actualites/proposition-celebration-noel
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Actualités [slug] => actualites [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 260 [filter] => raw )
ET - actualités - rentrée des classes

Actualités

Proposition de célébration pour les personnes empêchées de participer à une messe de Noël

Publié le 18 décembre 2020

Vous vous préparez à célébrer chez vous la naissance de Jésus, pour cette fête de Noël 2020. Pour des raisons diverses (empêchement, maladie, "cas contact", certains d'entre nous ne pourront participer à la messe de Noël. Ce document a été préparé pour vous aider à vivre ce moment le mieux possible, dans un climat de prière et de joie. Nous vous souhaitons, ainsi qu’à tous vos proches, une belle fête de Noël. Que l’Enfant-Jésus vous apporte paix et joie au terme d’une année 2020 bien particulière. Bonne célébration de Noël !

Telle quelle, prévoyez 30 minutes au minimum pour cette célébration ; au maximum 50 minutes.
Nous vous recommandons de le parcourir d’abord pour en repérer les grandes lignes et éventuellement l’adapter pour correspondre au temps que vous vous donnez, ou à la configuration (le nombre, les âges…) de votre « assemblée » domestique.

Télécharger le document complet au format PDF

Cadre de la prière

Choisir un horaire pour vivre, seul ou en famille, la célébration domestique.

Préparer la célébration en se répartissant les lectures ci-dessous (aussi disponibles sur aelf.org, votre missel ou votre revue habituelle) et les gestes. Cependant, il est opportun qu’une seule et même personne assure la présidence de la prière.

Prévoir des petits papiers et des crayons pour le temps de prière universelle.

Se placer près de la crèche. Allumer une bougie…

Penser à couper les téléphones !

Pour se répartir les tâches :

  • Guide : Celui qui guide la prière, le père ou la mère de famille.
  • Lecteurs : Ceux qui lisent les lectures bibliques.
  • Chantre : Celui qui entonne les chants

Notre célébration de Noël

Guide : Nous prenons un court temps de silence pour nous mettre en présence du Seigneur.

Puis nous faisons le signe de la croix qui nous rappelle la vie de Dieu reçue le jour de notre baptême.

Tous : Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen.

Chant d’entrée

Douce nuit, sainte nuit,
Dans les cieux, l’astre luit.
Le mystère annoncé s’accomplit
Cet enfant sur la paille endormi
C’est l’amour infini
C’est l’amour infini.

Saint enfant, doux agneau,
Qu’il est grand, qu’il est beau,
Entendez résonner les pipeaux
Des bergers conduisant leurs troupeaux
Vers son humble berceau
Vers son humble berceau.

Paix à tous, gloire au Ciel
Gloire au sein maternel
Qui pour nous en ce jour de Noël
Enfanta le Sauveur éternel
Qu’attendait Israël
Qu’attendait Israël.

Écoute de la Parole de Dieu

Lecteur 1:

Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 9, 1-6)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane. Et les bottes qui frappaient le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés.

Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix. » Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. Il fera cela, l’amour jaloux du Seigneur de l’univers !

Tous:

Refrain : Aujourd’hui, un Sauveur nous est né : c’est le Christ, le Seigneur.

Psaume 95              

Lecteur 2:

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

Il jugera le monde avec justice,
et les peuples selon sa vérité !

Tous :

Alléluia. Alléluia.
Je vous annonce une grande joie : Aujourd’hui vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur ! Alléluia.

Lecteur 3 (ou 1)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 2, 1-14)

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine.

Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.

Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle,

qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

Le plus jeune de la famille (s’il est en âge de le faire) dépose alors le santon de l’enfant Jésus dans la crèche.

Chant « Les anges dans nos campagnes »

Les anges dans nos campagnes ont entonné l’hymne des cieux,
Et l’écho de nos montagnes redit ce chant mélodieux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers quittez vos retraites, unissez-vous à leurs concerts
Et que vos tendres musettes fassent retentir dans les airs :
Gloria…

Il est né, le Roi céleste, le Dieu Très-Haut, le seul Sauveur.
En lui Dieu se manifeste pour nous donner le vrai bonheur.
Gloria…

Il apporte à notre monde la paix, ce bien si précieux.
Qu’aujourd’hui nos cœurs répondent pour accueillir le don de Dieu.
Gloria…

 

Commentaire de l’Evangile

Guide :

Noël : Dieu parmi nous. Quelle merveille et quel mystère ! Dieu aime tellement les hommes, tous les hommes, qu’il donne ce qui lui est le plus cher : son Fils bien-aimé.

Dieu ne vient pas dans un palais. Les premiers à se présenter devant lui sont les bergers, de mauvaise réputation, situés au bas de l’échelle sociale. Dieu vient pour tous, en particulier les plus pauvres, ceux qui sont délaissés.

Jésus naît dans une mangeoire : plus tard, c’est lui qui se donnera en nourriture.

Le message des anges indique la volonté de Dieu : « Paix sur la terre aux hommes qu’il aime » : le désir de Dieu, c’est que la paix habite la terre. Accueillons cette paix qui vient de Dieu. Il se fait l’un de nous pour nous donner la force d’aimer comme il nous aime. Nous pourrons être à notre tour des artisans de paix.

 

Quelques questions pour nous permettre d’échanger ensemble autour de la Parole de Dieu :

  1. « Voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » en regardant la crèche ou en imaginant cette scène, qu’est-ce qui me réjouit, quelle est ma réaction ?
  2. « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. » : dans ma vie ces derniers jours, est-ce qu’un événement, des paroles, une personne, ont apporté de la lumière, de la joie, du réconfort ? Est-ce que j’y vois un signe de l’amour de Dieu ?
  3. Chacun peut aussi réfléchir en silence à une parole à dire ou un geste à poser pour être artisan de paix aujourd’hui.

 

Guide :

En cette nuit de Noël, donnons-nous un geste de paix!

Chacun peut imaginer une manière originale de partager un geste de paix avec les autres.

 

Guide :

Nous sommes, comme les santons, réunis autour du Nouveau-né dans la crèche, le prince de la Paix. Confions-lui nos intentions de prières pour le monde.

Lecteur 2 :

Comme Marie, la première en chemin, celle qui a dit oui et gardé tous ces événements en son cœur, donne à ton Église, de rester disponible à l’action de l’Esprit Saint.

Refrain :  Sur la Terre des hommes, fais briller Seigneur ton amour !

Comme le discret saint Joseph, sur qui Marie se repose, donne à nos dirigeants de se mettre au service des populations qui comptent sur eux.  

Refrain

Comme l’ange du Seigneur qui apporte la Bonne Nouvelle aux bergers, fais de nous Seigneur, des messagers de ta Bonne Nouvelle auprès de ceux qui sont tristes et sans espérance, auprès de ceux qui ne te connaissent pas. 

Refrain

Comme les bergers venus adorer le Seigneur et reconnaître en lui l’unique et vrai pasteur, apprends-nous à reconnaître ta présence parmi nous.

Refrain

On peut ensuite écrire le nom (ou dessiner) des personnes pour lesquelles on veut prier et les déposer devant la crèche : les défunts, les absents, les malades, etc.

Guide :

Ensemble, nous disons la prière que le Seigneur Jésus lui-même nous a apprise :

Tous :

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal. AMEN.

Guide pour la bénédiction solennelle :

Dans son amour infini, Dieu a donné son Fils au monde pour en dissiper les ténèbres ;
Par le mystère de la nativité du Christ, il a fait resplendir cette nuit très sainte (ce jour béni) :
Qu’il nous sauve de l’aveuglement du péché et qu’il ouvre nos yeux à sa lumière AMEN.

Il a voulu que les bergers reçoivent d’un ange l’annonce d’une très grande joie pour tout le peuple,
Qu’il mette en nos cœurs cette même joie et nous prenne comme messagers de sa bonne nouvelle :
« Aujourd’hui, il vous est né un Sauveur. » AMEN

Par l’Incarnation de son Fils, il a scellé l’Alliance du ciel et de la terre :
Qu’il nous donne sa paix, qu’il nous tienne en sa bienveillance, qu’il nous unisse dès maintenant à l’Eglise du ciel. AMEN

Tous : Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. AMEN

Chant final

Il est né le divin enfant
Jour de fête aujourd’hui sur terre
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

Le sauveur que le monde attend
Pour tout homme est la vraie lumière
Le sauveur que le monde attend
Est clarté pour tous les vivants

De la crèche au crucifiement,
Dieu nous livre un profond mystère,
De la crèche au crucifiement,
Il nous aime inlassablement.

Qu’il revienne à la fin des temps,
nous conduire à la joie du Père,
Qu’il revienne à la fin des temps,
et qu’il règne éternellement.

 

Agenda / événements

Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
25
Sep
26
Sep
Conférence
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Venez fêter les 200 ans de la renaissance du Monastère Sainte-Claire
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
26
Sep
Église et société
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
Journée mondiale du migrant et du réfugié 2021
"Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée".
Conférence
26/09/2021
« Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée ».
« Rome et Constantinople, une histoire politique et religieuse mouvementée ».
Présentation de l'exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Jubilé
30/09/2021
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Montbrison
Soirée découverte du parcours ALPHA
Formation
30/09/2021
Soirée découverte du parcours ALPHA
Soirée découverte du parcours ALPHA