eglise-et-societe/dignitas-infinita
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 77 [name] => Église et société [slug] => eglise-et-societe [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 77 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 111 [filter] => raw )
ET - boussole

Église et société

Dignitas Infinita  – texte du Vatican sur la dignité humaine

Publié le 24 avril 2024

Le dicastère pour la doctrine de la foi vient de publier un nouveau  document, "Dignitas infinita"

Aujourd’hui encore, face à tant de violations de la dignité humaine qui menacent gravement l’avenir de l’humanité, l’Église encourage la promotion de la dignité de toute personne humaine, quelles que soient ses qualités physiques, mentales, culturelles, sociales et religieuses. Elle le fait avec espérance, certaine de la force qui découle du Christ ressuscité, qui a révélé dans sa plénitude la dignité intégrale de tout homme et de toute femme. Cette certitude devient un appel dans les paroles du pape François : Je demande à chaque personne de ce monde de ne pas oublier sa dignité, que nul n’a le droit de lui enlever. »

Introduction

1. (Dignitas infinita) Une infinie dignité, inaliénablement fondée dans son être même, appartient à chaque personne humaine, en toutes circonstances et dans quelque état ou situation qu’elle se trouve. Ce principe, pleinement reconnaissable même par la seule raison, fonde la primauté de la personne humaine et la protection de ses droits. L’Église, à la lumière de la Révélation, réaffirme et confirme sans réserve cette dignité ontologique de la personne humaine, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu et rachetée dans le Christ Jésus. C’est de cette vérité qu’elle tire les raisons de son engagement envers les plus faibles et les moins dotés de pouvoir, en insistant toujours sur « le primat de la personne humaine et la défense de sa dignité en toutes circonstances».[2]

2. Cette dignité ontologique et la valeur unique et éminente de chaque femme et de chaque homme qui existent dans ce monde ont été reprises avec autorité dans la Déclaration universelle des droits de l’homme (10 décembre 1948) par l’Assemblée générale des Nations unies.[3] En commémorant le 75e anniversaire de ce Document, l’Église voit l’occasion de proclamer à nouveau sa conviction que, créé par Dieu et racheté par le Christ, tout être humain doit être reconnu et traité avec respect et amour, précisément en raison de sa dignité inaliénable. L’anniversaire susmentionné fournit également >> Lire l’intégralité du document

 

Cet ouvrage est disponible dans les deux  librairies Culture & Foi
PVP 10 euros – 112 pages

 

Articles en relation

Plus d'actusPlus d'actus

Agenda / événements

Pèlerinage à Notre-Dame de la Salette
24
Mai
26
Mai
Pèlerinages diocésains
Pèlerinage à Notre-Dame de la Salette
Pèlerinage à Notre-Dame de la Salette
Vide maison - Vide dressing
24
Mai
25
Mai
Solidarité - écologie
Vide maison – Vide dressing
Vide maison – Vide dressing
P. Thierry Magnin : L'immortalité, du transhumanisme au christianisme
Conférence
24/05/2024
P. Thierry Magnin : L’immortalité, du transhumanisme au christianisme
P. Thierry Magnin : L’immortalité, du transhumanisme au christianisme
En chemin avec Marie : en sérénité avec mes émotions, à l'Hermitage de Saint-Chamond
Vie spirituelle - sessions
25/05/2024
En chemin avec Marie : en sérénité avec mes émotions, à l’Hermitage de Saint-Chamond
En chemin avec Marie : en sérénité avec mes émotions, à l’Hermitage de Saint-Chamond
"S'engager pour les autres":  journée des jeunes de la vallée du Gier
Jeunes
25/05/2024
“S’engager pour les autres”: journée des jeunes de la vallée du Gier
“S’engager pour les autres”: journée des jeunes de la vallée du Gier