actualites/vigile-pascale-maison
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Actualités [slug] => actualites [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 266 [filter] => raw )
ET - automne

Actualités

Proposition pour vivre un temps de vigile pascale à la maison

Publié le 3 avril 2021

MEA - a la source avent2

La Vigile pascale célèbre la résurrection du Christ, son passage de la mort à la vie. Ce qu’il avait annoncé se réalise : Il a vaincu la mort, Il est notre Sauveur. L’Alléluia de la résurrection retentit de nouveau. Nous exultons de joie ! Nous sommes invités à passer de la tristesse à la joie, de la peur à la confiance, de l’inquiétude à l’espérance..

Télécharger le document complet au format PDF

 

Indications pratiques :

La croix, une Bible et une icône seront placées au lieu de la prière fleuri, si possible, dans un esprit de fête.
Une grosse bougie est allumée. Prévoir :

  • Un lumignon, une bougie ou un cierge (de baptême si on en a un) pour chacun des participants.
  • Des lumignons à déposer aux fenêtres, en signe de résurrection et d’espérance.
  • Un beau récipient vide (vasque ou saladier) et un broc rempli d’eau, qui serviront pour faire mémoire du baptême.

On se répartit les tâches pour la prière :

  • Guide : Celui qui guide la prière, le père ou la mère de famille.
  • Lecteurs 1 et 2 (voire plus) qui alternent les lectures.
  • Chantre : Celui qui entonne les chants
  • En italique : les indications pour vivre cette célébration

Signe de la Croix

La célébration commence par un court temps de silence pour se mettre en présence du Seigneur, en contemplant la flamme de la bougie allumée.

Le plus jeune commence en posant la question au guide :

« Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits ? »

Le guide répond :

En cette nuit très sainte où notre Seigneur Jésus-Christ est passé de la mort à la vie, l’Eglise invite tous ses enfants disséminés de par le monde à se réunir pour veiller et prier. Nous allons donc commémorer ensemble la Pâque du Seigneur en écoutant sa parole et en faisant mémoire de notre baptême, dans l’espérance d’avoir part à son triomphe sur la mort et de vivre avec lui pour toujours en Dieu.

La lumière

Nous allumons les lumignons que nous allons déposer aux fenêtres pour témoigner de la présence de Dieu au cœur du monde. Puis revenus à notre lieu de prière, nous allumons chacun nos bougies.

Le Guide :

Sois béni, Seigneur notre Dieu.
Tu as donné aux hommes la clarté de la vraie lumière
En leur envoyant ton Fils Jésus.
Que cette lumière qui brille à notre fenêtre en cette nuit de Pâques
Témoigne de la présence de ta lumière au coeur du monde.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Chant

R/ Joyeuse Lumière, splendeur éternelle du Père,
Saint et bienheureux, Jésus-Christ.

1 – Venant au coucher du soleil,
Contemplant la lumière du soir,
Nous chantons le Père et le Fils
Et le Saint-Esprit de Dieu.

6 – En célébrant ainsi ta gloire,
Nous chantons l´amour du Père,
Dans la lumière de l´Esprit,
Sceau brûlant qui vous unit.

7 – Nous te chantons ressuscité,
Toi qui surgis des ténèbres du tombeau
Étoile du matin, qui devances l’aurore
Dont l’éclat resplendit jusqu’au monde nouveau.

 

Écouter la Parole

Quand tout le monde est assis, on peut éteindre son cierge (mais pas celui du coin prière),
Guide :

Écoutons maintenant d’un cœur paisible la parole de Dieu.
Voyons comment, dans les temps passés, Dieu notre créateur a sauvé son peuple, et comment dans ces temps qui sont les derniers, il nous a envoyé son Fils comme Sauveur.

Lecteur 1 :

Lecture du livre de la Genèse (Gn 1, 1-2, 2)

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux. Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.
(…)
Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. » Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture. À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi. Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour. Ainsi furent achevés le ciel et la terre, et tout leur déploiement. Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il se reposa, le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite.

lecteur 2 pour le psaume 32 (33), 4-5, 6-7, 12-13, 20.22,

R. Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en Toi.

Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
l’univers, par le souffle de sa bouche.
Il amasse, il retient l’eau des mers ;
les océans, il les garde en réserve.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi.

Guide :

Dieu éternel et tout puissant, tu agis toujours avec une sagesse admirable, donne-nous de savoir nous émerveiller de ce monde que tu as créé et de l’amour que tu nous donnes à chaque instant. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

Lecteur 1 :

Lecture du livre de l’Exode (Ex 14, 15 – 15, 1a)

En ces jours-là, le Seigneur dit à Moïse : « Pourquoi crier vers moi ? Ordonne aux fils d’Israël de se mettre en route ! Toi, lève ton bâton, étends le bras sur la mer, fends-la en deux, et que les fils d’Israël entrent au milieu de la mer à pied sec. Et moi, je ferai en sorte que les Égyptiens s’obstinent : ils y entreront derrière eux ; je me glorifierai aux dépens de Pharaon et de toute son armée, de ses chars et de ses guerriers. Les Égyptiens sauront que je suis le Seigneur, quand je me serai glorifié aux dépens de Pharaon, de ses chars et de ses guerriers. » L’ange de Dieu, qui marchait en avant d’Israël, se déplaça et marcha à l’arrière. La colonne de nuée se déplaça depuis l’avant-garde et vint se tenir à l’arrière, entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était à la fois ténèbres et lumière dans la nuit, si bien que, de toute la nuit, ils ne purent se rencontrer. Moïse étendit le bras sur la mer. Le Seigneur chassa la mer toute la nuit par un fort vent d’est ; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. Les fils d’Israël entrèrent au milieu de la mer à pied sec, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche. Les Égyptiens les poursuivirent ; tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses guerriers entrèrent derrière eux jusqu’au milieu de la mer. Aux dernières heures de la nuit, le Seigneur observa, depuis la colonne de feu et de nuée, l’armée des Égyptiens, et il la frappa de panique. Il faussa les roues de leurs chars, et ils eurent beaucoup de peine à les conduire. Les Égyptiens s’écrièrent : « Fuyons devant Israël, car c’est le Seigneur qui combat pour eux contre nous ! » Le Seigneur dit à Moïse : « Étends le bras sur la mer : que les eaux reviennent sur les Égyptiens, leurs chars et leurs guerriers ! » Moïse étendit le bras sur la mer. Au point du jour, la mer reprit sa place ; dans leur fuite, les Égyptiens s’y heurtèrent, et le Seigneur les précipita au milieu de la mer. Les eaux refluèrent et recouvrirent les chars et les guerriers, toute l’armée de Pharaon qui était entrée dans la mer à la poursuite d’Israël. Il n’en resta pas un seul. Mais les fils d’Israël avaient marché à pied sec au milieu de la mer, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche. Ce jour-là, le Seigneur sauva Israël de la main de l’Égypte, et Israël vit les Égyptiens morts sur le bord de la mer. Israël vit avec quelle main puissante le Seigneur avait agi contre l’Égypte. Le peuple craignit le Seigneur, il mit sa foi dans le Seigneur et dans son serviteur Moïse.

Guide puis tous ensemble : 

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur. Il est pour moi le salut (bis)

Chantre puis tous :

Tu es notre Dieu et nous sommes ton peuple,
ouvre-nous le chemin de la vie. (bis)

Guide :

Seigneur notre Dieu, dans la lumière de l’Évangile tu donnes un sens nouveau aux miracles accomplis dans l’Ancien Testament : on reconnaît dans la mer Rouge l’image de la fontaine baptismale ; et le peuple juif, délivré de la servitude d’Egypte, est la figure du peuple chrétien. Nous te rendons grâce de venir nous libérer du péché. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

On chante le “Gloria”, par exemple celui de D. Rimaud et J. Berthier.

 

Gloire à Dieu dans le ciel ! Grande paix sur la terre !
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, le Roi du ciel, le Père tout puissant.
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père.
Le seul saint, le seul Seigneur, le seul Très Haut,
Jésus Christ, avec l’Esprit dans la gloire du Père.

Lecteur 2 :

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains (Rm 6, 3b-11)

Frères, nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême. Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts. (…)
Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui. Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car lui qui est mort, c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c’est pour Dieu qu’il est vivant. De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Tous se lèvent. On chante l’Alléluia Ps 117 :

R/ Alléluia, alléluia, alléluia.

1. Proclamez que le Seigneur est bon,
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Israël,
Éternel est son amour !

2. Dans l’angoisse j’ai crié vers lui,
Le Seigneur m’a exaucé.
Le Seigneur est là pour me défendre,
J’ai bravé mes ennemis.

3. Le Seigneur est ma force et mon chant,
Le Seigneur est mon salut.
Je ne mourrai pas, non, je vivrai,
Je dirai l’œuvre de Dieu.

 

Lecteur 1 :

De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 16, 1-7)

Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des parfums pour aller embaumer le corps de Jésus. De grand matin, le premier jour de la semaine, elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. Elles se disaient entre elles: « Qui nous roulera la pierre pour dégager l’entrée du tombeau ? » Levant les yeux, elles s’aperçoivent qu’on a roulé la pierre, qui était pourtant très grande. En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc. Elles furent saisies de frayeur. Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où on l’avait déposé. Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : “Il vous précède en Galilée. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.” »

En mémoire du Baptême

A la fin de l’Évangile, tout le monde reste debout, et on rallume les cierges à celui qui était resté allumé dans le coin prière. En réponse à l’Évangile qui vient d’être proclamé, en rappel du baptême, chacun va renouveler sa profession de foi baptismale.

Profession de foi

Guide :

Au fil des lectures, nous avons cheminé avec le peuple de Dieu dans la foi et l’espérance d’une vie nouvelle. Avec tous les baptisés, mais en portant aussi dans la prière tous les catéchumènes qui seront baptisés ces jours-ci, nous redisons notre foi.

Le guide pose les questions et tout le monde répond.

Croyez-vous en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ?
Nous croyons.
Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts, et qui est assis à la droite du Père ?
Nous croyons.
Croyez-vous en l’Esprit Saint, à la Sainte Église catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la Vie éternelle ?
Nous croyons.

Sinon vous pouvez dire le Symbole des apôtres.

Liturgie du baptême

Ensuite, on verse doucement l’eau du broc dans la vasque, le guide dit la prière suivante :
Guide :

Seigneur, tu vois cette eau que nous versons, elle est signe de la vie et de la pureté. Que cette eau maintenant nous rappelle notre baptême et nous fasse participer à la joie de nos frères et soeurs, les baptisés de Pâques. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur. AMEN

Puis les membres de l’assemblée sont invités à faire le signe de croix, en mémoire de leur baptême, avec l’eau placée sur la table. Pendant ce temps on chante :

J’ai vu l’eau vive jaillissant du cœur du Christ, Alléluia, Alléluia !
Tous ceux que lave cette eau seront sauvés,
ils chanteront: Alléluia! Alléluia ! Alléluia !
J’ai vu la source devenir un fleuve immense, Alléluia, Alléluia !
Les fils de Dieu rassemblés chantaient leur joie d’être sauvés,
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

ou un refrain plus simple… par exemple : Vivons en enfant de lumière….

 

Prière universelle et action de grâce

Après chaque intention, le chantre prend le refrain O Christ ressuscité, exauce-nous

Guide :

Toi dont l’amour est éternel, écoute notre prière pour les enfants de la terre.

Chantre :

O Christ ressuscité, exauce-nous.

Lecteur 1 :

Nous te remercions Seigneur pour ton Église. Elle est née de l’eau et de l’Esprit pour devenir ton peuple saint. Donne-lui de toujours répondre à ton amour et de l’annoncer au monde entier.

Lecteur 2 :

Nous te remercions Seigneur pour tous ceux qui travaillent à soigner, nourrir, informer, protéger, consoler … Ils veulent maintenir la vie dans le monde. Donne-leur d’être des éveilleurs d’espérance et de résurrection.

Lecteur 1 :

Nous te remercions pour les nouveaux baptisés qui rejoignent ton Église et notre communauté. Donne-nous de goûter et faire goûter chaque jour, d’une façon nouvelle, la joie de la résurrection.

Guide :

Comme Jésus nous l’a appris et remplis de la joie de la Résurrection, devenus enfants de Dieu par notre baptême, nous osons prier : Notre Père…

Bénédiction

Guide :

Que demeure en nous la joie de Pâques que rien ne pourra nous ravir.
Pour suivre les pas de Jésus Ressuscité,
que le Seigneur nous bénisse et nous protège. AMEN !

Pour terminer cette célébration dans la joie pascale, on peut chanter :

1. Le Christ est vivant ! Alléluia !
Il est parmi nous ! Alléluia !
Béni soit son nom dans tout l’univers !
Alléluia ! Alléluia !

2. C’est lui notre joie ! Alléluia !
C’est lui notre espoir ! Alléluia !
C’est lui notre pain, c’est lui notre vie,
Alléluia ! Alléluia !

3. Soyons dans la joie ! Alléluia !
Louons le Seigneur ! Alléluia !
Il nous a aimés, il nous a sauvés,
Alléluia ! Alléluia !

4. Le Christ est vivant ! Alléluia !
Allons proclamer, Alléluia !
La Bonne Nouvelle à toute nation,
Alléluia ! Alléluia !

 

 

Articles en relation

Plus d'actus

Agenda / événements

JRS Saint-Étienne - Réunion d'information
21
Oct
Solidarité
JRS Saint-Étienne – Réunion d’information
JRS Saint-Étienne – Réunion d’information
Présentation de l'exposition 50 ans 50 figures à Saint-Chamond
21
Oct
Jubilé
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Saint-Chamond
Présentation de l’exposition 50 ans 50 figures à Saint-Chamond
ANNULÉ - Week-end lycéens à Noirétable
Jeunes
23/10/2021 - 24/10/2021
ANNULÉ – Week-end lycéens à Noirétable
ANNULÉ – Week-end lycéens à Noirétable
Journée "sérénité, mieux-être et relation" à l'Hermitage de Saint-Chamond
Récollection - Retraite
23/10/2021
Journée « sérénité, mieux-être et relation » à l’Hermitage de Saint-Chamond
Journée « sérénité, mieux-être et relation » à l’Hermitage de Saint-Chamond
Inauguration du nouvel orgue de l'église du Chambon-Feugerolles
Célébration
24/10/2021
Inauguration du nouvel orgue de l’église du Chambon-Feugerolles
Inauguration du nouvel orgue de l’église du Chambon-Feugerolles