Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
Mgr Sylvain Bataille

Notre évêque, Mgr Sylvain Bataille

1er novembre 2018 : Orientations pour l’initiation chrétienne des enfants

Ce document, travaillé par les différentes instances diocésaines concernées, propose des repères et des moyens pour favoriser un cheminement d’initiation chrétienne des enfants et des jeunes, dans la grâce des sacrements. Il oriente vers une vie d’adulte dans la foi.

Orientations pour l’initiation chrétienne des enfants et des jeunes par Mgr Sylvain Bataille

1er novembre 2018

 

Télécharger les Orientations pour l’initiation chrétienne des enfants et des jeunes.pdf

Constats qui motivent ce projet

Pour permettre aux enfants et aux jeunes de devenir chrétiens, l’Église propose tout un cheminement, dans la durée, qui comprend plusieurs étapes. Le contexte humain et ecclésial ayant beaucoup évolué ces dernières années, nous constatons des difficultés pour l’accomplissement d’une initiation chrétienne complète et cohérente des jeunes. Cela nous conduit à revoir le parcours d’approfondissement de la foi, en particulier pour les années collège et lycée (11-18 ans). Les sacrements de l’initiation sont trop souvent perçus et vécus comme une finalité, alors qu’ils sont des grâces pour devenir chrétien dans un cheminement beaucoup plus large. Ils en sont les éléments structurants. De plus, le sacrement de la confirmation se trouve souvent éloigné, dans le temps, du baptême et de la première communion. L’unité des sacrements de l’initiation n’étant alors plus perçue, de nombreux baptisés ne reçoivent pas une initiation complète. Si la confirmation vécue à l’âge du lycée permet une démarche plus personnelle et plus mûre, elle risque cependant d’être davantage perçue comme un engagement qui ratifie le baptême que comme une grâce reçue pour mener une vie chrétienne. Or cette grâce est précieuse pour traverser l’adolescence. Enfin, les effectifs des groupes de jeunes étant souvent limités, il est bon pour les animateurs de pouvoir davantage compter sur un soutien diocésain et pour les jeunes de vivre des temps forts (au niveau des alliances ou du diocèse) qui élargissent leur expérience de l’Église. Cela suppose une cohérence dans les parcours au niveau de notre diocèse, et n’empêche cependant pas une vraie autonomie des paroisses et des groupes pour leur mise en œuvre.

Principes fondamentaux

Ce document, travaillé par les différentes instances diocésaines concernées, propose des repères et des moyens pour favoriser un cheminement d’initiation chrétienne des enfants et des jeunes, dans la grâce des sacrements.Il oriente vers une vie d’adulte dans la foi. Cette pastorale comprend une formation à la vie spirituelle, à l’agir chrétien et à une intelligence de la foi, en Église, en vue de former des « disciples-missionnaires ». Les sacrements de l’initiation ne font qu’un, et le baptême appelle la confirmation et la participation à l’Eucharistie. Cette unité, essentielle à la cohérence et à la fécondité du parcours de l’initiation, est au cœur de la démarche. Pour la fécondité d’un tel cheminement, la collaboration de tous est fondamentale : familles, équipes d’accompagnement (baptême, catéchèse, aumônerie…), communautés paroissiales, services diocésains, Enseignement catholique, mouvements… La présentation d’un parcours global n’empêche cependant pas de rester accueillant à des demandes à tout âge, en proposant un chemin cohérent et adapté.

Cheminement pour l’initiation chrétienne

Éveil à la foi

Les enfants de 3 à 7 ans, avec leurs parents autant que possible, sont appelés à expérimenter l’amour de Dieu dans leur vie. Par des rencontres et des célébrations, ces enfants découvrent, grâce à une pédagogie adaptée, la Parole de Dieu, la prière, et ils se familiarisent avec la vie en communauté. C’est un moment favorable pour poser les fondations d’une vie chrétienne et développer une amitié avec Jésus. Les parents, comme premiers responsables de l’éducation de leurs enfants, sont invités à s’impliquer dans cette étape. Ils peuvent ainsi mieux accompagner leur chemin de foi et vivre avec eux une expérience ecclésiale. À 7 ans, l’enfant vit une année passerelle vers la catéchèse.

Catéchèse

La catéchèse vise à permettre à des enfants de 8 à 11 ans de découvrir ou de continuer un chemin pour devenir chrétien. Ils découvrent la foi de l’Église ; ils font l’expérience spirituelle de la rencontre du Christ mort et ressuscité, et de la vie dans l’Esprit ; ils prennent leur place dans la communauté chrétienne et apprennent à vivre à la lumière de l’Évangile. La Parole de Dieu et la prière sont au cœur de la catéchèse. La pédagogie d’initiation mise en œuvre prend en compte les besoins, la culture et la psychologie des enfants et de leurs familles, pour favoriser un choix personnel. Par une catéchèse appropriée, les enfants sont préparés à vivre des sacrements du baptême, de l’Eucharistie et de la réconciliation.

Pastorale des jeunes

Elle a pour mission de poursuivre (ou de commencer) l’initiation chrétienne des jeunes pour qu’ils deviennent des chrétiens adultes. Les jeunes découvrent la foi comme un appel auquel ils sont invités à donner une réponse personnelle, tant par leur vie spirituelle que par leur manière d’être et d’agir. Ils sont éveillés à la question de leur vocation, au sens large et au sens spécifique de ce terme, pour qu’ils puissent prendre toute leur place dans l’Église et la société, en assumant leur engagement de chrétien dans un monde pluraliste. Les éléments constitutifs de ce chemin, vécu en Église, sont la Parole de Dieu, les sacrements, la prière, l’approfondissement de la foi, la fraternité, l’agir chrétien, le service et le témoignage.

Collégiens :

La 6ème et la 5ème sont les années où les fondements de la foi sont consolidés de manière nouvelle et plus personnelle. Par la rencontre du Christ, la découverte de l’Église et de son histoire, la prière et la rencontre de grands témoins, les jeunes sont invités à se préparer au sacrement de la confirmation et aux autres sacrements de l’initiation chrétienne s’ils ne les ont pas encore reçus. En 4ème et en 3ème, l’accent est mis sur la diaconie. Ils font l’expérience du service des autres, des plus fragiles. Une réflexion est aussi proposée aux jeunes sur la vie affective, les relations humaines et la doctrine sociale, à la lumière de l’Evangile. Ils sont nourris et stimulés par la vie de prière communautaire et personnelle, et par la rencontre de témoins de la charité.

Lycéens

Les jeunes dans l’âge du lycée sont appelés à être davantage témoins, tout en continuant à grandir dans leur vie de foi. Par des temps de formation et de retraite, ils approfondissent l’intelligence de la foi et leur relation au Christ. Une réflexion sur l’amour humain est développée de manière spécifique. Ils sont invités à vivre un engagement dans la catéchèse, la liturgie, l’action caritative, l’animation auprès des plus jeunes… C’est aussi un temps pour s’interroger sur les orientations que chacun veut donner à sa vie et discerner une éventuelle vocation particulière (sacerdoce ou vie consacrée). Une profession de foi est proposée vers 16-17 ans, dans le diocèse ou à l’occasion d’un pèlerinage diocésain à Rome.

Personnes en situation de handicap

Quel que soit leur âge, les enfants et les jeunes vivent la catéchèse et se préparent aux sacrements, avec des moyens pédagogiques et de communication appropriés.

Pour la célébration des sacrements

Pour le baptême

Dans la préparation comme dans la célébration du baptême des petits-enfants, les parents sont amenés à découvrir qu’ils engagent durablement leur enfant dans un parcours d’initiation chrétienne en Église. Pour les enfants de 3 à 7 ans, la préparation au baptême comprend la participation à l’éveil à la foi et un accompagnement spécifique. Pour les enfants au-delà de 7 ans, la préparation au baptême se déploie sur deux années scolaires, dans le cadre de la catéchèse. Pour les collégiens et les lycéens, c’est dans le cadre de l’aumônerie sc laire ou du pôle jeune que se vit le parcours d’initiation chrétienne qui comprend la préparation aux sacrements. Pour tous, le baptême est célébré dans le cadre paroissial.

Pour la première communion

Trois années de catéchèse permettent d’envisager la célébration de la première communion. Elles correspondent habituellement aux CE2-CM1-CM2 mais l’année de CE1 peut être prise en compte si cela a été une année de catéchèse. Le désir de l’Eucharistie est cependant le premier critère pour la célébration de la première communion, ce qui suppose la participation effective au moins aux messes des familles et aux grandes fêtes. Pour les enfants qui participent habituellement à l’Eucharistie, on peut envisager une première communion plus jeune, en principe à partir de l’âge de raison (7 ans), pour ne pas passer à côté du « moment favorable ». Le discernement se fait avec les familles. Pour les collégiens et lycéens déjà baptisés, on peut proposer la première communion au bout de deux années de formation chrétienne. Dans toutes les situations, la préparation à la première communion oriente vers la confirmation et vers l’accomplissement de l’initiation chrétienne.

Pour la confirmation

Pour manifester l’unité des sacrements de l’initiation et soutenir la croissance chrétienne des jeunes, il est bon que la confirmation soit célébrée dans la continuité du baptême et de la première communion, plutôt au niveau de la 5ème. La préparation à la confirmation s’étend sur une année minimum. Elle comprend des rencontres régulières et au moins un temps fort de plusieurs jours. Il est important que les jeunes aient un lien effectif avec une communauté paroissiale et avec d’autres groupes de jeunes chrétiens. La confirmation est habituellement célébrée par l’évêque, en paroisse.

Dans l’Enseignement catholique

 Ouverts à tous, les établissements scolaires catholiques sont animés par un projet éducatif fondé sur le Christ et son Évangile qui offre une conception chrétienne de la personne humaine. Ce projet est porté par l’ensemble de la communauté éducative. Les élèves et leurs familles ayant des convictions très diverses, les écoles doivent articuler le respect des consciences de chacun et une proposition de l’Évangile adaptée à tous.

Pour tous les élèves

En tenant compte de leur âge, une réflexion sur les questions et les valeurs existentielles est offerte à tous les élèves pour découvrir la spécificité du regard chrétien. A toutes les étapes de leur scolarité, il est aussi important de leur donner une culture religieuse, une culture chrétienne, un éveil spirituel et une première annonce de la foi.

Acteurs en mission

Le chef d’établissement, par la mission pastorale qu’il a reçue, a la responsabilité de veiller à la mise en œuvre de l’initiation chrétienne dans son établissement. Pour cela, il s’appuie sur la communauté éducative, la direction diocésaine de l’Enseignement catholique, les tutelles et les services diocésains concernés.

Pour l’initiation chrétienne

Pour les élèves baptisés qui sont en primaire, leurs parents ayant pris l’engagement, au moment du baptême, de leur offrir une formation chrétienne, il est bon qu’un éveil à la foi et une catéchèse soient proposés à l’intérieur de l’établissement, avec les temps de célébrations correspondants. La collaboration avec la paroisse est essentielle pour l’initiation chrétienne des enfants et des jeunes. C’est dans ce cadre paroissial que l’on envisage la célébration du baptême et de la première communion. Il doit aussi pouvoir être proposé aux parents d’inscrire en catéchèse des enfants qui ne sont pas baptisés. Pour les élèves de collège et de lycée, un chemin d’initiation et de formation chrétienne doit être proposé, sur la base des principes et des cheminements présentés dans cette note.

31 mai 2020 : charte des laïcs en mission ecclédiale

lettre pastorale entrons dans la mission

20 mai 2019 : Lettre pastorale "Entrons dans la mission !"

points de repères pour la préparation au mariage-st etienne

24 janvier 2019 : Points de repères pour la préparation au mariage

5 janvier 2020: Lettre pastorale pour le lancement de la démarche synodale

Organisation des services diocesains saint etienne

29 juin 2018 : Document de référence sur l'organisation des services diocésains

organisation en paroisse texte reference

20 mai 20108 : Document de référence sur l'organisation et les responsabilités en paroisse

Entrons dans notre Jubilé missionnaire 2021

19 mai 2018 : Lettre pastorale pour l’ouverture du jubilé missionnaire 2021

orientations pour les diaconies paroissiales

26 novembre 2017 : Orientations pour les diaconies paroissiales

les alliances paroissiales

4 juin 2017 : Points de repères pour les alliances paroissiales

Un guide pour bien utiliser les églises communales

Un guide pour bien utiliser les églises communales du diocèse de Saint-Étienne