eglise-et-societe/lois-de-bioethique-ou-en-est-on
Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Facebook Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Instagram Suivre le Diocèse de Saint-Etienne sur Youtube
WP_Term Object ( [term_id] => 77 [name] => Église et société [slug] => eglise-et-societe [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 77 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 83 [filter] => raw )
ET - boussole

Église et société

Lois de bioéthique : où en est-on ?

Publié le 18 juin 2021

Réflexions de l’Eglise catholique alors que le texte du projet de révision des lois de bioéthique est de retour à l’Assemblée nationale pour la troisième lecture, en juin 2021.

Rappel du contexte

Mardi 15 juin 2021, la commission spéciale bioéthique du Sénat a décidé de rejeter le projet de loi bioéthique.Faute d’accord avec l’Assemblée, le Sénat a décidé de ne pas engager de troisième lecture sur ce texte, qui ouvre notamment la PMA à toutes les femmes.

Réflexions de la Conférence des évêques de France

Monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et Responsable du groupe de travail “Bioéthique” au sein de la Conférence des évêques de France, présente les enjeux du retour du texte à l’Assemblée nationale pour la troisième lecture, en juin 2021.

 

Voir l’intégralité de l’article sur le site de la Conférence des évêques de France

 

Communiqué du service diocésain de la Pastorale familiale

Proposition de communiqué aux paroisses pour une lecture à l’issue des messes dominicales du 30 mai 2021

Retour du projet de Loi « Bioéthique » à l’Assemblée Nationale
Un projet de loi «ni bio, ni éthique» Qu’en est-il ?

Souvenez-vous, il y a un an, les évêques de France prenaient la parole afin de manifester leur incompréhension à propos d’un projet de Loi dit « bioéthique ». Après un rejet du Sénat en février 2021, le projet de loi revient à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale dans un délai très court.  

 Depuis 2 ans, la prise de parole et la réaction massive des évêques de France ont invité les instances civiles à prendre conscience des altérations graves et fondamentales que ce projet risque de faire peser sur notre société :

  • Possibilité d’embryons chimères « homme-animal »
  • Création d’embryons à « fins thérapeutiques » / Bébé-médicaments.
  • Institutionnalisation et reconnaissance légale d’une filiation sans père

Dans un contexte d’attention aux défis écologiques, ces décisions surprennent et apparaissent d’une grande incohérence avec un principe de précaution par ailleurs largement invoqué.

Nous souhaitons vous alerter de nouveau sur ce projet de loi. Il sera examiné par l’Assemblée Nationale à partir du 1er et jusqu’au 11 juin, puis en commission spéciale bio-éthique au Sénat le 24 Juin.

Si vous souhaitez vous informer, exprimer votre avis et participer aux diverses actions, des liens sont disponibles sur le site du diocèse de Saint-Etienne. Nous vous invitons notamment à relire la lettre ouverte que Mgr Sylvain Bataille avait adressée aux parlementaires de la Loire en juillet 2020.

Cécile Canivet
Responsable du service diocésain de la Pastorale familiale

 

 

Agenda / événements

Départ du pèlerinage en Terre Sainte - Février 2023
09
Fév
Marches & pèlerinages
Départ du pèlerinage en Terre Sainte – Février 2023
Départ du pèlerinage en Terre Sainte – Février 2023
Journée de prière et de jeune pour le respect de la vie
10
Fév
Église et société
Journée de prière et de jeune pour le respect de la vie
Journée de prière et de jeune pour le respect de la vie
Halte spirituelle - La femme adultère
Spiritualité
10/02/2023
Halte spirituelle – La femme adultère
Halte spirituelle – La femme adultère
Journée Mondiale du Malade - Message du pape François
Célébrations liturgiques
11/02/2023
Journée Mondiale du Malade – Message du pape François
Journée Mondiale du Malade – Message du pape François
Journée sophrologie : accueillir les sentiments du deuil, de tristesse et de consolation
Récollection - Retraite
11/02/2023
Journée sophrologie : accueillir les sentiments du deuil, de tristesse et de consolation
Journée sophrologie : accueillir les sentiments du deuil, de tristesse et de consolation